Volvo abolit 500 emplois aux États-Unis

0

Volvo Trucks North America abolit 500 emplois supplémentaires à son usine du comté de Pulaski, aux États-Unis.

Volvo indique que les coupures sont dues à la réduction prévue de la demande de camions. Le marché total des camions de Volvo Trucks North America sera en baisse de 20 pour cent, ce qui représente environ 60 000 camions.

L’entreprise a éliminé 300 emplois à cette même usine en septembre.

Plus tôt cette année, l’usine de camions employait 2 800 travailleurs, alors que ce nombre était de 1000 au début de 2009.

La seconde vague de mises à pied entrera en vigueur le 13 février.

La baisse de la demande a été particulièrement difficile sur le marché des camions longue distance.

L’entreprise et le syndicat local, UAW Local 2069, offriront des réunions de soutien aux employés concernés.

Partager.

Laisser une réponse