Californie : Volvo fait une démonstration de suivi en peloton de camions

0

Volvo Trucks, en collaboration avec Partners for Advanced Transportation Technology (PATH) de l’Université de Californie, à Berkeley, a fait une démonstration concluante du suivi en peloton de camions autoroutiers semi-autonomes, lors d’une simulation dans le monde réel mercredi de la semaine dernière.

Séparés l’un de l’autre par seulement 50 pieds, les trois tracteurs Volvo VNL 670, transportant chacun un conteneur, ont roulé à des vitesses de 55 milles par heure le long de l’Interstate 110, à Los Angeles, dans le cadre d’une simulation visant à mettre en valeur la technologie Cooperative Adaptive Cruise Control (CACC) de Volvo et PATH.

CACC est une version améliorée de la technologie sur laquelle reposent les régulateurs de vitesse adaptatifs – présentement disponibles dans certains véhicules automobiles – qui permet un contrôle plus étroit et plus précis de l’écart entre les camions tout en rehaussant la sécurité.

Sans aucune intervention du chauffeur, les véhicules ont maintenu une vitesse et un écart stables à l’aide de capteurs avant-gardistes et de la communication véhicule à véhicule.

«Le suivi en peloton de camions peut bénéficier aux entreprises de transport de marchandises et aux chauffeurs professionnels en améliorant la sécurité ainsi que la consommation de carburant», a déclaré Magnus Koeck, vice-président du marketing et de la gestion de la marque chez Volvo Trucks. «La communication véhicule à véhicule est essentielle pour le suivi en peloton; elle contribue à réduire le temps de freinage et permet aux véhicules de se suivre de plus près. Réduire la distance de déplacement entre les véhicules permet non seulement de réduire la traînée aérodynamique, mais favorise également une meilleure utilisation de l’autoroute, ce qui contribue à réduire la congestion routière.»

Selon Volvo, le suivi en peloton faisant appel à la technologie CACC offre des avantages tels que des réponses plus rapides au freinage brusque – tout en préservant la sécurité – un meilleur contrôle longitudinal en suivant une ligne, des émissions plus faibles et un meilleur flux du trafic.

Volvo ajoute que la technologie CACC rend le suivi en peloton possible et qu’elle n’est pas destinée à remplacer le chauffeur, mais plutôt à aider les chauffeurs professionnels expérimentés.

CACC est développée en collaboration avec PATH et a été parrainée par le Federal Highway Administration Advanced Research Program du département du Transport des États-Unis, de même que par le département des Transports de Californie.

La photo est une gracieuseté de Volvo

Alors que le peloton poursuivait son chemin le long de l’autoroute californienne, des véhicules ont fait des queues de poisson planifiées et non planifiées pour démontrer de quelle manière les technologies réagissent face à différents scénarios de trafic normal.

Partager.

Laisser une réponse