Absorbant organique industriel

0

American Green Ventures indique que son absorbant organique «révolutionnaire» SpillFix est fait à 100 pour cent de matériaux organiques renouvelables. Selon le fabricant, il absorbe instantanément les déversements de liquides dangereux au contact, y compris les huiles, carburants, solvants, peintures et produits chimiques, pour un nettoyage n’affectant que très peu le temps de productivité.     

Développé en Australie et déjà utilisé presque partout à travers le monde, il s’agit d’un nouveau produit en Amérique du Nord. 

SpillFix est fait à partir d’un sous-produit de la noix de coco (fibre), qui est une ressource organique et renouvelable non-cancérigène, ne contenant pas de produits chimiques ni de silice. D’après le fabricant, SpillFix permet d’obtenir les mêmes résultats que les absorbants à base d’argile, en deux fois moins de temps et en utilisant 80 pour cent moins de produit. Il est exempt de poussière, non abrasif et ne laisse aucun résidu, comme c’est souvent le cas avec l’argile collante ou les tampons absorbants.   

SpillFix peut être réutilisé pour nettoyer plus d’un déversement grâce à son absorption «supérieure», ajoutant à la rentabilité du produit. Il est également sans danger pour les sites d’enfouissement (selon les normes de l’Environmental Protection Agency des É.-U. en matière de lixiviat), ce qui permet de l’éliminer à plus faible coût que les autres produits absorbants, sans répercussion sur l’environnement.      

Biologiquement stable, du SpillFix ayant absorbé des hydrocarbures peut être utilisé comme source de carburant dans des incinérateurs produisant de l’énergie.

Partager.

Laisser une réponse