La télémétrie d’ISAAC Instruments sort gagnante d’un processus de sélection

0

En 2012, Gaz Métro, désirant améliorer la performance de son parc de véhicules, a fait appel à FPInnovations pour l’aider dans cette démarche. Cet institut de recherche et de développement se spécialise, entre autres, dans la gestion de parc de véhicules. Le mandat confié à FPInnovations incluait l’évaluation des différentes solutions offertes sur le marché pour l’optimisation des opérations de la flotte de l’entreprise, œuvrant dans la distribution de gaz naturel. Les experts de FPInnovations ont donc évalué un large spectre de systèmes, allant du plus simple au plus élaboré. À la suite de cette étude exhaustive, il a été démontré que la télémétrie véhiculaire d’ISAAC Instruments permettait le meilleur retour sur investissement.

Ne rien laisser au hasard

Afin de confirmer la fiabilité de ses produits et la précision des mesures de ses enregistreurs, ISAAC Instruments fut invité à participer à un banc d’essai de quatre semaines effectué sur 10 véhicules.

Les résultats du banc d’essai ont démontré que la télémétrie véhiculaire d’ISAAC Instruments était non seulement conforme aux normes les plus sévères de l’industrie, mais répondait aussi à tous les critères élevés de qualité établis par Gaz Métro et FPInnovations. «ISAAC Instruments a amorcé la livraison de ses systèmes de télémétrie véhiculaire au mois de juillet. En décembre, l’ensemble de la commande était livré, installé et fonctionnel. Le déploiement de plus de 500 systèmes s’est fait sans dépassement de coûts et en respectant les délais», a déclaré Jacques DeLarochellière, président d’ISAAC Instruments. «De plus, sortir gagnant d’un processus aussi rigoureux et approfondi, basé sur des critères d’évaluation objectifs et pertinents, met en évidence la valeur élevée de notre offre.»

Optimiser la performance de son parc de véhicules

L’utilisation que fait Gaz Métro des données recueillies consiste principalement : au suivi de l’emplacement de ses véhicules pour leur répartition, à l’obtention du relevé des odomètres et des heures d’utilisation des équipements auxiliaires pour la maintenance, à l’amélioration du temps de réponse de ses équipes et au renforcement de la sécurité de ses opérateurs.

Partager.

Laisser une réponse