Le ministre des Transports annonce un nouveau financement pour renforcer la chaîne d’approvisionnement dans le Nord canadien

Le ministre des Transports, Pablo Rodriguez, a annoncé un investissement de plus de 10 millions de dollars englobant six projets dans le cadre du Fonds national des corridors commerciaux dans le Nord et l’Arctique afin d’améliorer la chaîne d’approvisionnement dans le Nord canadien.

Cet investissement permettra d’accroître la capacité d’exportation supplémentaire, d’améliorer la circulation des marchandises et de faciliter l’accès à des produits abordables dans les communautés éloignées et nordiques du Canada.

(Photo : iStock)

«Nous investissons dans des projets qui répondent à certains des défis uniques du Nord en matière de transport parce que nous comprenons que nous pouvons faire une différence dans la vie des gens en renforçant nos chaînes d’approvisionnement pour tout le monde», a déclaré le ministre Rodriguez.

«Les personnes qui vivent dans le Nord doivent pouvoir compter sur des infrastructures de transport durables et adaptées à leurs besoins, et ces projets nous permettent de continuer à accroître la résilience de ces corridors commerciaux cruciaux.»

Parmi les investissements les plus importants, il y a :

Jusqu’à 3,5 millions de dollars à BGC Engineering Inc. pour le développement de systèmes de gestion de données innovants qui améliorent la sécurité, la fiabilité et la résilience de trois corridors de transport, contribuant ainsi à améliorer la sécurité et à préserver l’infrastructure dans le Nord canadien.

Jusqu’à 1,9 million de dollars à C-CORE pour un projet qui fait appel à la télédétection par satellite pour fournir des opérations d’infrastructure plus sécuritaires et plus rentables dans le Nord afin de soutenir la prise de décision opérationnelle pour les pistes, les autoroutes, les routes de glace et les infrastructures de déplacement sur la glace de mer.

Jusqu’à 3,1 millions de dollars à Air Inuit Ltd. pour un projet qui améliore la capacité d’entreposage à l’aéroport de Puvirnituq, dans le Nord. Cette expansion permettra une distribution plus efficace depuis le centre de Puvirnituq vers la région de l’Hudson supérieur.

«Grâce à ces investissements dans d’importants projets partout dans le Nord, nous concevons des solutions qui amélioreront la vie quotidienne dans le Nord en renforçant les chaînes d’approvisionnement et les réseaux de transport qui servent les personnes qui y habitent», a affirmé Dan Vandal, ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*