autoroute

Une flotte et un chauffeur du Québec accusés en lien avec un décès causé par une perte de roue

L’entreprise de camionnage Transport Léo Labelle Inc., de Béarn au Québec, et un de ses chauffeurs font face à des accusations en lien avec la mort d’un conducteur de 69 ans survenue le 27 janvier à la suite d’une perte de roue. L’incident s’est produit sur l’autoroute 400 en direction nord, entre les routes King et Aurora, tout juste après 9 h. Un ensemble de roues jumelées s’est détaché de la remorque et a percuté un VUS appartenant à Paul Philip Koenderman, de Burlington en Ontario, qui est décédé plus tard à l’hôpital. La Police provinciale de l’Ontario a accusé Bruno Bergeron, 30 ans, de Rouyn-Noranda, de négligence criminelle ayant causé la mort.

Suivez le peloton

Daimler démontre en Allemagne les avancées du suivi en peloton de camions semi-autonomes. Daimler Trucks a considérablement confirmé son rôle de chef de file en matière d’autonomie véhiculaire en présentant, à Dusseldorf en Allemagne, son système de suivi en peloton Highway Pilot Connect. Daimler Trucks a fait une démonstration impliquant trois tracteurs semi-autonomes Mercedes-Benz Actros tirant trois semi-remorques, sur l’autoroute A52, dans une formation en peloton – chaque camion se suivant à 15 mètres ou 49 pieds l’un de l’autre – puis jusque dans un immense hall où quelque 300 journalistes se trouvaient pour l’occasion. C’est évidemment une première mondiale. On a vu des démonstrations de suivi en peloton auparavant, il y a quelques décennies en fait, mais jamais avec des camions semi-autonomes. Le projet Highway Pilot Connect s’appuie sur le système Highway Pilot, que Daimler a dévoilé en 2014 avec son programme Future Truck 2025, impliquant le premier camion semi-autonome à prendre la route. C’était spectaculaire, mais cela se déroulait sur une autoroute allemande fermée à la circulation dans les circonstances. Et cela a été suivi en mai dernier par la présentation du camion semi-autonome Freightliner Inspiration de Daimler Trucks North America, circulant pour la première fois sur des autoroutes publiques. Il était immatriculé, pour ce faire, et cela constituait une première mondiale. Le réseautage entre les véhicules et la conscience précise de l’environnement sont à la base du programme Highway Pilot Connect, qui est à l’essai depuis octobre 2015 sur un tracteur Actros en exploitation sur des routes publiques allemandes.

Kenworth Montréal ouvre un nouvel emplacement de pièces et service dans la région nord-est de Montréal

Kenworth Montréal a récemment étendu son soutien à la clientèle en ouvrant un nouvel emplacement de pièces et service à Lanoraie, situé à environ 70 kilomètres au nord-est de Montréal. Cet emplacement d’une superficie de 1 356 mètres carrés se trouve dans un secteur industriel et manufacturier, tout juste au sud-ouest de la sortie 130 de l’autoroute Transcanadienne 40 pour un accès facile, a déclaré Mike Parent, directeur général de Kenworth Montréal. «L’économie locale à Lanoraie étant variée et en pleine croissance, l’arrivée dans la région d’entreprises supplémentaires nécessite plus de soutien en matière de pièces et de service pour leurs camions commerciaux», d’ajouter M. Parent. «À cause du volume de trafic plus élevé, cette croissance a également généré une congestion dans le corridor de l’autoroute Transcanadienne, ce qui fait de notre nouvel emplacement l’une des clés permettant à nos clients d’obtenir un service plus rapide et de minimiser le temps d’immobilisation. Notre objectif est de procurer à nos clients un meilleur accès à notre expertise et plus de flexibilité dans nos heures d’ouverture afin de mieux répondre à leurs besoins.» Kenworth Lanoraie possède un entrepôt de pièces d’une superficie de 530 mètres carrés permettant d’entreposer un vaste inventaire pour la livraison dans toute la région de Lanoraie. L’emplacement offre six postes de travail équipés d’un système de récupération des fluides et de recyclage.

D’importants ralentissements de circulation sont à prévoir à la jonction des autoroutes 400 et 401

L’une des intersections les plus achalandées au Canada – la rampe d’accès de l’autoroute 400 (direction sud) vers l’autoroute 401 (direction est) – sera en réaménagement à partir de maintenant jusqu’au premier décembre. Ceux qui transportent des charges surdimensionnées à travers ce secteur devront donc penser à des routes alternatives. C’est ce qu’a déclaré l’Association du camionnage de l’Ontario (ACO). Durant la réfection structurelle qui est déjà en cours, la rampe passera de deux voies à une seule. Cette restriction entraînera également une réduction de la largeur de l’accotement. Les grands trains routiers et les charges surdimensionnées ne seront pas permis sur la rampe d’accès à une seule voie durant cette période, en raison de la largeur d’accotement réduite. Par conséquent, le ministère des Transports de l’Ontario (MTO) appelle les conducteurs commerciaux de ces véhicules à emprunter des routes alternatives. On s’attend à ce que la fermeture ait d’importantes répercussions sur la circulation, si bien que le MTO installera des enseignes temporaires permettant la diffusion de différents messages, sur l’autoroute 400 près de la route Rutheford et de l’avenue Finch, avisant les usagers des possibles délais et suggérant des itinéraires alternatifs.

Investissements routiers 2015-2017 – Les ministres Poëti et Girard annoncent plus de 184 M$ pour un réseau routier efficace et sécuritaire

Le ministre des Transports, Robert Poëti, et le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard, ont annoncé des investissements totaux de 184,1 millions de dollars sur le réseau routier de la Mauricie et du Centre-du-Québec, au cours de la période 2015-2017. Plus précisément, 81,3 millions de dollars sont alloués pour la Mauricie et 102,8 millions iront au Centre-du-Québec, ce qui se traduira par près de 185 chantiers. «Ces importants investissements permettent au gouvernement du Québec de poursuivre le travail entrepris depuis quelques années pour assurer le maintien du réseau routier en Mauricie et dans le Centre-du-Québec. Le bilan de l'état des chaussées et des structures ne cesse de s'améliorer, et tout est mis en œuvre pour s'assurer d'une amélioration constante», a indiqué le ministre des Transports.

Abolition des frais liés aux transpondeurs : l’ACQ souligne la décision de l’entreprise Nouvelle Autoroute 30

Le président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec (ACQ), Marc Cadieux, tient à rappeler son intervention dans les médias du 10 janvier dernier, en lien avec la hausse des tarifs du péage de l’autoroute 30. À la suite de cette sortie, l’ACQ tient à souligner l’effort consenti par Nouvelle Autoroute 30 (NA30), le partenaire privé qui a réalisé en partenariat public-privé (PPP) le parachèvement de l’autoroute 30 avec le ministère des Transports du Québec (MTQ), pour réduire certains frais liés à l‘utilisation de cette voie de contournement inaugurée en décembre 2012.

Semi-remorques Wizards prend de l’expansion à Cornwall

Semi-remorques Wizards, une entreprise de location de remorques commerciales, procède actuellement à l’agrandissement de sa succursale de Cornwall pour assurer une meilleure liaison entre Toronto et Montréal. «Cornwall se développe depuis maintenant plusieurs années», a déclaré Arthur Christakos, vice-président de Semi-remorques Wizards pour la région de l’Ontario. «Beaucoup de nos clients actuels ont déjà établi des centres de distribution ou seront en expansion à Cornwall dans un avenir rapproché. Nous voulons être là où la demande sera, avec notre capacité de location, de vente, de pièces et de service, afin de continuer de faciliter le travail avec Semi-remorques Wizards.»

Chute d’un fragment de béton sur l’autoroute 40 : le ministre Gaudreault fait le bilan des inspections réalisées

Le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Sylvain Gaudreault, annonce que le ministère des Transports a complété, dans les dernières heures, ses inspections à la suite de la chute d’un fragment de béton sur l’autoroute 40 Ouest, à la hauteur du pont d’étagement Henri-Bourassa, le 13 janvier dernier. «Je tiens à exprimer ma vive empathie pour les personnes qui ont été touchées par cet incident survenu en début de semaine. Cette situation est déplorable et nous mettons tout en œuvre pour éviter qu’un événement semblable se reproduise à l'avenir. La sécurité des usagers de la route est une préoccupation de tous les instants pour moi-même et pour tous les employés du ministère des Transports», a déclaré M. Gaudreault.