Navigation: Carbone

Nouvelles
0

Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. accueille d’un bon œil les changements réglementaires du ministère des Transports et de l’Infrastructure de la Colombie-Britannique. Ce dernier a décidé de retirer certaines mesures commerciales dissuasives liées aux pneus et de faire progresser les pratiques de mobilité durable dans l’industrie du camionnage.

Nouvelles
0

Le gouvernement du Canada donne suite à sa promesse de lutter contre les changements climatiques, de réduire la pollution et d’investir dans des collectivités plus saines, tout en assurant la croissance de l’économie. La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé un nouveau règlement sur la pollution par le carbone des véhicules lourds qui entrera en vigueur en 2020.

Nouvelles
0

Michelin Amérique du Nord (Canada), hôte du récent sommet MOVIN’ON sur la mobilité durable qui se tenait à Montréal, souhaite souligner le leadership du ministère des Transports de l’Alberta et de l’Alberta Motor Transport Association (AMTA), qui ont travaillé de concert pour adopter des règlements autorisant l’emploi de pneus simples à bande large de nouvelle génération sur les autoroutes de la province.

Environnement d’affaires
0

TOTAL Canada, filiale de TOTAL, 4e groupe pétrolier intégré au monde, annonce le lancement de sa nouvelle gamme RUBIA OPTIMA. Cette gamme élaborée pour les moteurs de poids lourds est conforme aux nouvelles catégories définies par l’American Petroleum Institute (API), prenant effet en décembre 2016. Afin d’améliorer la consommation de carburant et de rendre les moteurs diesel plus propres, de nouvelles huiles sont requises. La catégorie CJ-4 a été développée il y a près d’une décennie et va être remplacée par deux nouvelles catégories, API CK-4 et API FA-4. Celles-ci ont été créées afin de répondre aux nouvelles normes d’émissions de gaz à effet de serre. Grâce à sa formulation complexe, la gamme TOTAL RUBIA OPTIMA offre une meilleure protection du moteur ainsi qu’un degré de performance sans équivalent, selon le fabricant. TOTAL RUBIA OPTIMA aidera à réduire les émissions de dioxyde de carbone tout en améliorant la consommation de carburant. Grâce à sa meilleure résistance à l’oxydation, TOTAL RUBIA OPTIMA permet d’atteindre l’intervalle de vidange le plus long autorisé par les constructeurs.

Environnement d’affaires
0

Rock Boulianne et Marquis Grégoire Jr, coprésidents d’Alliance Autopropane inc., ont annoncé la signature d’une entente à long terme avec la société canadienne Maxquip. Cette entente fera de Maxquip le distributeur principal d’équipement de conversion dans l’ensemble du réseau d’Alliance Autopropane. «Nous voulons, par ce partenariat, promouvoir ensemble la conversion aux systèmes hybrides propane-essence à l’échelle nationale», explique M. Boulianne. «Nos pièces bénéficieront ainsi de l’excellent réseau de distribution de Maxquip et nous pourrons offrir aux consommateurs des systèmes accessibles et abordables.» «Nous sommes fiers de conclure une entente avec un distributeur professionnel et respecté dans le milieu du gaz propane», ajoute M. Grégoire. «Nous avons pour notre part acquis un important savoir-faire en conversion de véhicules et sommes heureux d’en faire profiter les citoyens des autres provinces, qui pourront jouir d’importantes économies que permettent les véhicules alimentés au gaz propane.»

Environnement d’affaires
0

L’entreprise Bo.Mont Expert (de Montmagny) s’était engagée à poser un geste vert pour contrebalancer son empreinte carbone. Chose promise, chose due : les 24 et 25 mai derniers, 400 arbres ont été plantés sur des terrains de la ville de Montmagny et 400 autres ont été remis gratuitement à la population. Le samedi 24 mai, des bénévoles et des employés de Bo.Mont Expert se sont réunis pour planter des haies brise-vent aux abords d’un quartier particulièrement exposé aux intempéries et près des étangs d’épuration de la ville, afin de freiner la propagation des odeurs vers le centre-ville. Plusieurs espèces de feuillus et de résineux ont été plantées en alternance, selon les sites, afin que les haies soient aussi jolies qu’efficaces. Le lendemain, environ 200 personnes se sont présentées au siège social de l’entreprise pour se procurer un jeune arbre. Plusieurs activités gratuites pour petits et grands, offertes par des intervenants participants, étaient également au programme.

Environnement d’affaires
0

À compter du 1er février 2015, les tarifs du péage sur l’autoroute 30 passeront à 1,85$ par essieu, ce qui représente une augmentation de 60 pour cent par rapport aux tarifs inauguraux. Ainsi, pour emprunter la nouvelle partie de l’A30 reliant Vaudreuil-Dorion à Candiac, il en coûtera maintenant près de 13$ pour les camions lourds à sept essieux, comparativement à 8$ en décembre 2012. Cette hausse, que plusieurs considèrent injustifiée, est dénoncée par divers regroupements et organismes de Montréal et des environs. Jumelée à la mise en place de la bourse du carbone, adoptée seulement par le Québec et la Californie, l’augmentation des tarifs risque d’exposer le Québec à un manque de compétitivité avec les provinces et les états voisins. «Les entreprises ne seront pas capables d’absorber un tel coût et devront refiler la facture à leurs clients, ce qui se répercutera par la suite sur le prix des biens que l’on consomme», indique Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec (ACQ).

Environnement d’affaires
0

Le premier projet d’envergure de transport par camions au gaz naturel en Amérique du Nord sera bientôt une réalité. En effet, 100 camions lourds commerciaux fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC) vont relier le Québec et le Texas. Le projet a été annoncé la semaine dernière par Ryder System Inc., qui a conclu avec C.A.T. Inc. un contrat de location et d’entretien complet des véhicules. Les nouveaux camions remplaceront près du tiers du parc actuel de véhicules et feront une liaison longue distance d’environ 3 400 kilomètres; le ravitaillement sera assuré par une tierce partie dont le nom n’a pas encore été divulgué. «Il s’agit d’un développement important et qui arrive en temps opportun pour le secteur du transport en Amérique du Nord», a déclaré Alicia Milner, présidente de l’Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel. «L’utilisation accrue du gaz naturel comme carburant pour les véhicules peut contribuer à l’atteinte des objectifs économiques et environnementaux du Canada et des États-Unis.» À la fin d’août, le gouvernement Harper et l’administration Obama ont publié le Plan prospectif conjoint du Conseil Canada–États-Unis de coopération en matière de réglementation, dans lequel l’utilisation du gaz naturel dans les transports figure parmi les 24 secteurs prioritaires qui nécessitent des améliorations à la façon dont les ministères et organismes de réglementation des deux pays travaillent ensemble. «L’utilisation du gaz naturel comme carburant dans les transports est le résultat d’une combinaison de facteurs, dont les prix abordables du gaz naturel, la disponibilité de nouveaux moteurs et de nouvelles technologies pour les véhicules et les émissions moindres comparativement aux carburants traditionnels», a expliqué Timothy M. Egan, PDG de l’Association canadienne du gaz. «Ce projet est emballant car il prévoit une liaison longue distance transfrontalière.»