Navigation: expéditeurs

Environnement d’affaires
0

Pick My Load Inc. annonce l’activation du site internet www.pickmyload.ca en date du 1er mai 2016, pour la période de pré-inscription à sa solution en technologie de transport à la demande. Les expéditeurs et transporteurs professionnels préinscrits recevront toutes les informations nécessaires afin de compléter leur inscription et ainsi, de pouvoir bénéficier du site internet et des applications mobiles. Cette technologie permettra aux expéditeurs professionnels de mettre en ligne des cargaisons au prix désiré qui seront accessibles par des transporteurs professionnels, aux assurances vérifiées, en fonction de leur géolocalisation. Le tout sur une plateforme intuitive et développée pour répondre aux besoins des gestionnaires de flotte comme à ceux des camionneurs propriétaires. Pick My Load a choisi de couvrir le Canada ainsi que les États-Unis et de supporter les transactions transfrontalières.

Environnement d’affaires
0

TugForce espère devenir le Uber de l’industrie du camionnage. La plateforme en ligne sera officiellement lancée en mai 2016, en tant qu’entreprise de technologie en démarrage spécialisée dans les services de camionnage sur demande pour expéditeurs commerciaux. TugForce fournira une plateforme aux camionneurs de partout à travers le monde pour afficher leur disponibilité et éliminer les longues distances parcourues sans chargement. Souvent, les chauffeurs se rendent à une destination avec un chargement et reviennent ensuite à vide, ce qui occasionne des pertes de temps et d’argent. Les expéditeurs pourront maintenant tirer avantage des camions qui ont terminé la livraison de leur cargaison initiale en faisant appel à eux pour livrer une seconde cargaison sur le chemin du retour. Cela évite les milles à vide, et les chauffeurs seront payés pour un voyage qu’ils auraient autrement dû financer eux-mêmes.

Environnement d’affaires
0

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) et Contrôle routier Québec informent les utilisateurs de véhicules lourds ainsi que les expéditeurs que, après analyse de la situation sur le terrain, les dates de fin de la période de dégel dans les zones 1 et 2 sont modifiées. Le ministère des Transports et Contrôle routier Québec remercient les entreprises de transport des marchandises de contribuer à protéger le patrimoine routier en limitant les charges durant cette période cruciale où la capacité portante des routes est plus faible qu’à tout autre moment de l’année.

Environnement d’affaires
0

De janvier à février, l’indice des conditions d’expédition FTR a chuté à 1,0, alors que se dissipent les répercussions positives à court terme de l’ajustement ponctuel causé par la chute rapide des prix du diesel et par l’annulation des changements au règlement sur les heures de service. Partant de là, on s’attend à ce que l’indice se détériore en raison des pressions occasionnées par les nouvelles réglementations affectant le secteur du camionnage, de même que par la croissance continue du fret et de la hausse anticipée des prix de l’énergie.

Environnement d’affaires
0

Le ministère des Transports du Québec informe les utilisateurs de véhicules lourds, de même que les expéditeurs, que la période au cours de laquelle les limites de charges autorisées sont réduites en raison de la diminution de la capacité portante du réseau routier débutera le lundi 30 mars dans la zone 1, et le lundi 6 avril dans les zones 2 et 3. Comme par les années passées, les dates de début et de fin de cette période sont modulées de manière à refléter le contexte climatique de chacune des trois zones établies. Ces dates couvrent non seulement le dégel proprement dit, mais également la période durant laquelle la chaussée récupère sa capacité portante. Ainsi, en 2015, les dates de début et de fin de la période de dégel pour chacune des zones sont les suivantes : Zone 1 : Du lundi 30 mars (00h01) au vendredi 29 mai (23h59)

Environnement d’affaires
0

Le ministère des Transports du Québec rappelle aux utilisateurs de véhicules lourds et aux expéditeurs que les limites de charge autorisées sont réduites en période de dégel sur l’ensemble des chemins publics. Il en est ainsi chaque année afin de tenir compte de la capacité portante plus faible du réseau routier durant cette période. Pour la période de dégel 2015, les dates visées de début et de fin de la période de restriction des charges pour chacune des zones de dégel sont les suivantes :

Environnement d’affaires
0

L’indice des conditions d’expédition FTR, avec une lecture de -5,5 en octobre, reflète une légère amélioration – temporaire – de la capacité de transport. Bien que la capacité soit désormais hors de la zone critique d’il y a quelques mois, le segment du camionnage demeure très vulnérable aux pénuries saisonnières. FTR s’attend à ce que l’indice des conditions d’expédition se détériore au cours des prochains mois, surtout à la lumière de l’augmentation notable des coûts pour les transporteurs, à l’exception du carburant, et de l’augmentation des frais de transactions, alors que les expéditeurs sont à la recherche de capacité supplémentaire pour transporter leurs marchandises.

Environnement d’affaires
0

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a déposé sa mise à jour économique sur les finances publiques. Le gouvernement poursuit toujours son objectif d’équilibre budgétaire lors du prochain exercice financier. Pour ce faire, hormis les annonces touchant les secteurs financiers et des assurances, la hausse de taxe sur les primes d’assurances automobiles et l’augmentation de l’immatriculation des grosses cylindrées, le gouvernement libéral a également informé le public de la mise en place de la phase 2, au 1er janvier 2015, du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission (le «SPEDE») relatif aux émissions de gaz à effet de serre. Ce système obligera les distributeurs de produits pétroliers, les pétrolières, les raffineurs et les gazières à acheter sur la Bourse du carbone des droits d’émission pour couvrir les émissions de gaz à effet de serre attribuables aux carburants vendus. Depuis 2012, les gros pollueurs de plus de 25 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) par année étaient déjà soumis à ces dispositions lors de la phase 1 du «SPEDE».

Environnement d’affaires
0

En juin, l’indice des conditions d’expédition FTR s’est amélioré d’un point par rapport au mois précédent, affichant une lecture de -6,5. Cette amélioration pourrait être de courte durée, cependant, puisque FTR prévoit un nouveau recul de l’indice en juillet. D’ici la fin de l’année, des résultats similaires ou inférieurs à ceux du mois de mai pourraient être observés. Les tarifs contractuels et les taux au comptant – pour le transport de marchandises – augmentent dans un environnement à pleine capacité, ce qui n’est pas prêt de changer. Alors qu’une forte augmentation de la demande pour la saison d’expédition automnale se concrétise, les conditions d’expédition risquent de se détériorer davantage.

Environnement d’affaires
0

Les résultats publiés par le Canadian General Freight Index (CGFI) indiquent que le coût total du transport terrestre, pour les expéditeurs canadiens, a diminué de 0,4 pour cent au mois d’avril en comparaison avec le mois dernier. L’indice du taux de base, qui exclut les répercussions des frais accessoires imposés par les transporteurs, a diminué de 0,3 pour cent par rapport à mars 2014. La moyenne des surcharges sur le carburant imposées par les transporteurs a chuté ce mois-ci. Elle se situait à 21,45 pour cent du taux de base en avril, par rapport à 22,57 en mars. «Le transport frontalier de charges complètes a augmenté légèrement, compensé par une diminution du transport domestique de charges complètes, du transport domestique de charges partielles ainsi que du transport frontalier de charges partielles», a déclaré Doug Payne, président et directeur des opérations pour Nulogx.