Navigation: Fabricants

Nouvelles
0

Les acheteurs de matériel s’acharnent à trouver des créneaux sur les chaînes de montage, au cœur d’un des marchés de camions les plus effervescents jamais observés. Les Canadiens ont acheté 35 700 camions de classe 8 l’an dernier, soit 29 % de plus que les niveaux enregistrés en 2017, et il n’y a aucun signe de ralentissement.

Nouvelles
0

Le président et chef de la direction de l’American Trucking Association (ATA), Chris Spear, est passé à l’offensive lors de son discours annuel sur l’état de l’industrie, réclamant des changements allant de l’âge minimum pour conduire aux nouveaux outils de dépistage des drogues, ainsi que des investissements massifs dans les infrastructures.

Nouvelles
0

La commande de pièces par l’intermédiaire des concessionnaires Navistar sera plus transparente que jamais, grâce à un nouveau module d’intégration pour le logiciel TMT Fleet Maintenance de TMW. Traditionnellement, les commandes sont envoyées par fax ou par courriel, mais il existe maintenant une solution de commerce électronique.

Nouvelles
0

L’entreprise chinoise Geely Holding a terminé l’année en annonçant l’acquisition d’une participation de 8,2 pour cent dans Volvo Trucks. Les actions seront achetées auprès du groupe d’investisseurs Cevian Capital pour environ 3,3 milliards de dollars, selon les rapports publiés.   

Nouvelles
0

Tout l’espace d’exposition du premier North American Commercial Vehicle (NACV) Show a été vendu. Le salon commercial, qui mettra l’accent sur les fabricants de camions et de remorques, et sur les fournisseurs de pièces et de composantes de véhicules utilitaires, a annoncé que la totalité de son espace d’exposition disponible, soit 365 000 pieds carrés, avait trouvé preneur.

Nouvelles
0

Navistar International a finalisé son alliance stratégique avec Volkswagen Truck & Bus, ce qui donne au fabricant allemand une participation de 16,6 pour cent dans l’entreprise. «Cette alliance avec Volkswagen Truck & Bus marque une étape importante dans l’histoire de notre entreprise, et nous nous attendons à ce qu’elle crée de multiples avantages pour les deux entreprises à court comme à long terme», a déclaré Troy Clarke, président et chef de la direction de Navistar.

Environnement d’affaires
0

Le département du Transport des États-Unis a publié les premières lignes directrices fédérales pour le test et le déploiement des véhicules autonomes, proposant une nouvelle autorité réglementaire et décrivant un processus «d’évaluation de la sécurité» en 15 points visant à assurer le respect de la sécurité. L’objectif de la politique, selon le département du Transport, est «d’apporter des technologies permettant de sauver des vies sur les routes – en toute sécurité – tout en offrant aux innovateurs l’espace dont ils ont besoin pour développer de nouvelles solutions.» Bien que l’accent soit mis principalement sur les véhicules autonomes, quelques-unes des lignes directrices s’appliquent également à des niveaux inférieurs d’automatisation, y compris les systèmes d’assistance au conducteur avancés déjà sur le marché. Entre-temps, Chris Spear, directeur général de l’American Trucking Associations, a réagi aux lignes directrices avec une lettre adressée à Anthony Foxx, Secrétaire aux Transports des États-Unis. Il a qualifié de «déconcertant» le fait que l’industrie du camionnage ait été complètement exclue des discussions fédérales. La plupart des dispositions des lignes directrices entreront en vigueur immédiatement, mais M. Foxx a souligné lors d’une conférence de presse que la nouvelle politique représentait un cadre qui «laisse place à davantage de croissance et de changements dans un proche avenir». Il a qualifié la politique de «document vivant» qui sera mis à jour annuellement. Le département continuera également d’accepter la participation du public durant une période de 60 jours.