Navigation: filtres

Environnement d’affaires
0

LLT Synergie, située à Mascouche, devient la première entreprise nord-américaine à offrir une solution de nettoyage hautement optimisée des filtres à particules diesel (DPF en anglais) et la première entreprise au monde à se doter du nouveau système FH2 EVOLUTION® de FFSolution. Stéphane Lapointe et Patrick Larivière, respectivement président et vice-président de LLT Synergie, on fait appel à des experts en Suisse et en Italie pour la conception et l’ingénierie d’une technologie qui s’apprête «à révolutionner l’entretien des systèmes antipollution», selon les deux partenaires. C’est Fernando Scarnato, président et fondateur de FFSolution, qui a relevé le défi en développant le système FH2 EVOLUTION. M. Scarnato, qui travaille dans le domaine des filtres à particules depuis plus de 15 ans, a visité plusieurs pays afin de tester les différents systèmes disponibles sur le marché. Il a ensuite pris la décision de développer sa propre technologie. Entièrement automatisé et faisant appel à une combinaison d’eau et d’air comprimé, FH2 EVOLUTION permet d’éliminer 98,5 pour cent des cendres et 100 pour cent de la suie accumulées, selon le fabricant. Il est important de souligner, comme l’a mentionné M. Scarnato lors d’une démonstration, «que la suie et les cendres ne sont pas la même chose, et que la plupart des gens ne sont pas au courant». La suie est due à une combustion incomplète du carburant, alors que les cendres sont le résultat des additifs ajoutés à l’huile qui sont brûlés lors de la combustion.

Environnement d’affaires
0

Clean Diesel Technologies, Inc. (CDTi) a lancé un nouveau site web pour sa gamme de filtres à particules de remplacement DuraFit. Situé au www.durafit-exhaust.com, le site web fournit de l’information et des vidéos sur les filtres à particules DuraFit, ainsi que des liens permettant de télécharger de la documentation commerciale et le catalogue de produits DuraFit. La gamme DuraFit de CDTi sera en démonstration lors du salon Heavy Duty Aftermarket Week à Las Vegas. Selon CDTi, le marché de l’entretien et de la réparation des systèmes de post-traitement pour véhicules poids lourd et poids moyen passerait de 0,5 milliard de dollars en 2010 à 3,0 milliards de dollars d’ici 2017.