Navigation: Harmonise

Environnement d’affaires
0

Le 10 mars 2016, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Jacques Daoust, a signé un arrêté ministériel autorisant l’utilisation d’un système aérodynamique décrit ci-dessous. Cet arrêté ministériel entrera en vigueur le 6 avril 2016, à la suite de sa publication dans la Gazette officielle du Québec du 23 mars 2016. Cet arrêté se veut une mesure transitoire dans l’attente d’une modification du Règlement sur les normes de charges et de dimensions applicables aux véhicules routiers et aux ensembles de véhicules routiers, au Règlement sur le permis spécial de circulation d’un train routier et au Code de la sécurité routière. Ces mesures transitoires permettront de maintenir la compétitivité de l’industrie québécoise du transport routier des marchandises tout en contribuant plus rapidement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. «Ces systèmes sont installés à l’arrière de la remorque et se déploient lorsque le véhicule est en mouvement», précise Normand Bourque, coordonnateur, dossiers techniques et opérationnels à l’Association du camionnage du Québec (ACQ), ajoutant que l’Association avait déposé une demande à ce sujet il y a maintenant deux ans. «Ils ont pour effet de réduire la turbulence à l’arrière du véhicule, d’où le gain en efficacité énergétique. La modification dont il est question a pour but de permettre des rétreints plus longs à l’arrière, pour une meilleure efficacité, et permet au Québec d’harmoniser ce règlement avec le standard canadien de charges et dimensions.»