Navigation: hausse

Environnement d’affaires
0

À compter du 1er février 2015, les tarifs du péage sur l’autoroute 30 passeront à 1,85$ par essieu, ce qui représente une augmentation de 60 pour cent par rapport aux tarifs inauguraux. Ainsi, pour emprunter la nouvelle partie de l’A30 reliant Vaudreuil-Dorion à Candiac, il en coûtera maintenant près de 13$ pour les camions lourds à sept essieux, comparativement à 8$ en décembre 2012. Cette hausse, que plusieurs considèrent injustifiée, est dénoncée par divers regroupements et organismes de Montréal et des environs. Jumelée à la mise en place de la bourse du carbone, adoptée seulement par le Québec et la Californie, l’augmentation des tarifs risque d’exposer le Québec à un manque de compétitivité avec les provinces et les états voisins. «Les entreprises ne seront pas capables d’absorber un tel coût et devront refiler la facture à leurs clients, ce qui se répercutera par la suite sur le prix des biens que l’on consomme», indique Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec (ACQ).

Environnement d’affaires
0

À la suite de l’annonce du consortium de l’A30 Express d’augmenter ses tarifs au poste de péage du pont de l’autoroute 30, Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec, a fait savoir son mécontentement et a adressé au ministre des Transports du Québec, monsieur Robert Poëti, une lettre afin de lui faire part de sa vive déception à l’égard de cette augmentation des tarifs, la deuxième depuis l’ouverture du pont à péage, il y a deux ans à peine. M. Cadieux a rappelé au Ministre la mise en garde faite à maintes reprises au cours des dernières années quant à l’importance d’établir une grille tarifaire des postes de péage qui soit réaliste, compétitive et incitative. Il serait inacceptable de voir une sous-utilisation d’une structure routière aussi importante étant donné une tarification irréfléchie. Pour Marc Cadieux, il est clair que cette annonce engendrera une baisse du taux d’utilisation de cette voie de contournement et pire encore, provoquera une augmentation des volumes de circulation sur le réseau routier actuel, tel que les ponts Champlain, Mercier ou encore Monseigneur-Langlois, déjà aux prises avec des problèmes majeurs de congestion.

Environnement d’affaires
0

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a déposé sa mise à jour économique sur les finances publiques. Le gouvernement poursuit toujours son objectif d’équilibre budgétaire lors du prochain exercice financier. Pour ce faire, hormis les annonces touchant les secteurs financiers et des assurances, la hausse de taxe sur les primes d’assurances automobiles et l’augmentation de l’immatriculation des grosses cylindrées, le gouvernement libéral a également informé le public de la mise en place de la phase 2, au 1er janvier 2015, du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission (le «SPEDE») relatif aux émissions de gaz à effet de serre. Ce système obligera les distributeurs de produits pétroliers, les pétrolières, les raffineurs et les gazières à acheter sur la Bourse du carbone des droits d’émission pour couvrir les émissions de gaz à effet de serre attribuables aux carburants vendus. Depuis 2012, les gros pollueurs de plus de 25 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) par année étaient déjà soumis à ces dispositions lors de la phase 1 du «SPEDE».

Environnement d’affaires
0

FTR a publié un rapport préliminaire indiquant que les commandes nettes de camions de classe 8, pour avril 2014, ont atteint 24 115 unités. Il s’agit d’une diminution de 11 pour cent par rapport aux résultats observés au mois de mars. Alors que les commandes d’avril ont été modérées par rapport au rythme endiablé des mois précédents, elles étaient tout de même cinq pour cent plus élevées qu’il y a un an, poursuivant la tendance à la hausse en glissement annuel pour un quinzième mois consécutif. En ce qui concerne les six derniers mois, les commandes annualisées de classe 8 se situaient à 334 000 unités. On s’attend à ce que les fabricants d’équipement continuent d’augmentent leur cadence de production pour répondre à la demande.

Environnement d’affaires
0

Après les chiffres record époustouflants enregistrés en janvier, l’indice du fret canadien de TransCoreLink Logistics a connu un autre mois remarquable. Les volumes totaux de chargement pour le mois de février ont connu une légère baisse de 5 pour cent par rapport à janvier; cependant, il y a eu moins de journées d’expédition en février. Si l’on s’en tient à une moyenne journalière, les chargements du mois de février ont été plus élevés de 4 pour cent que ceux du mois de janvier. Février a également connu la plus forte augmentation en glissement annuel jamais enregistrée : un impressionnant 60 pour cent.

Environnement d’affaires
0

L’indice du fret canadien de TransCore Link Logistics a terminé l’année avec des volumes de chargement record pour un mois de décembre. Avec deux jours d’expédition de moins, les volumes de décembre ont grimpé de 11 pour cent en glissement par rapport au mois précédent et représentaient le taux de variation le plus élevé en glissement annuel, pour le deuxième semestre de l’année. Le mois de décembre a également connu la plus forte hausse en glissement annuel, en comparaison à n’importe quel mois de 2013, dépassant les volumes de chargement de décembre 2012 d’un remarquable 29 pour cent.

Environnement d’affaires
0

L’Association du camionnage du Québec (ACQ) a vivement réagi dans les médias à la hausse de 30,4 pour cent des tarifs du péage de l’autoroute 30, passant de 1,15 $ à 1,50 $ par essieu. Ces nouveaux tarifs seront en vigueur à compter du 1er février prochain. Un article du journal La Presse, publié le 10 janvier 2013 (voir le lien ci-dessous), a été à l’origine d’une série d’entrevues accordées par le président-directeur général de l’ACQ, Marc Cadieux : TVA, Dutrizac, RadioX, FM 103,3 (secteur de Longueuil) et les Hebdos du Suroît (secteur de Vaudreuil).