Navigation: interdiction

Environnement d’affaires
0

Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) souhaite aviser l’industrie du camionnage de même que tous les acteurs de la mobilité, que depuis le lundi 10 octobre, il est dorénavant interdit de circuler sur le pont Champlain avec un camion en surcharge (permis de classes 5 et 6). Cette mesure préventive est mise de l’avant afin d’assurer le maintien des activités commerciales névralgiques pour Montréal et préserver l’intégrité structurale du pont. «Le pont Champlain accueille plus de 5,3 millions de camions chaque année. Toutefois, le passage de véhicules en surcharge et à répétition sollicite la structure du pont au-delà des charges pour lesquelles il a été conçu», explique Glen P. Carlin, Premier dirigeant de PJCCI. «Cette mesure préventive est un geste prudent et ciblé permettant d’alléger les charges appliquées à la structure, tout comme le positionnement des camions dans les voies centrales grâce aux feux de voie dynamiques mis en service à l’été 2015».

Environnement d’affaires
0

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports déploie à compter du 9 mai une stratégie de communication pour sensibiliser les camionneurs au bruit routier et les inviter à utiliser adéquatement le frein moteur, souvent identifié comme le principal irritant en la matière. Les actions qui seront déployées progressivement dans les prochains mois répondent à une problématique difficile à cerner et, par le fait même, à encadrer par une loi. Les études consultées par le Ministère ont en effet démontré qu’il est très difficile de distinguer le bruit occasionné par le frein moteur des autres bruits générés par un véhicule lourd. L’absence d’outil de contrôle permettant d’attester que le bruit provient bien du frein moteur rend l’établissement de la preuve très complexe.