Navigation: Liquéfié

Environnement d’affaires
0

Chef de file dans le domaine du transport et de la logistique en Amérique du Nord, Groupe Robert dévoile sa nouvelle image de marque et présente son site web revisité. La nouvelle vitrine web de l’entreprise vise à offrir à ses partenaires et clients des solutions de gestion bonifiées tout en continuant à améliorer l’efficacité de ses services. L’entreprise s’est dotée de nouvelles technologies telles que la géolocalisation en temps réel des expéditions, un système de sécurité contrôlé, des échanges de données électroniques et des camions munis de systèmes MCP200 avec ordinateur de bord et satellite. Tous les transports de marchandises sont repérables en temps réel grâce à la fonctionnalité présente sur le site web du Groupe Robert. Soucieux de l’environnement, Groupe Robert s’est engagé à diminuer son empreinte écologique, notamment en mettant en place un nouveau parc de 125 camions alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL), en réduisant sa consommation de carburant par l’installation sur ses véhicules de jupes aérodynamiques, de pneus simples, de limiteurs de vitesse, et en augmentant ses espaces de chargement.

Environnement d’affaires
0

M. Denis Lebel, ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, a annoncé 2,2 millions de dollars pour un projet d’écotechnologie à Dolbeau-Mistassini, au Québec. Les crédits, qui proviennent du Fonds de technologies du DDMC de Technologies du développement durable Canada (TDDC), aideront la société Sysgaz à mettre au point une technologie pour valoriser le gaz méthane des sites d’enfouissement et en faire du gaz naturel liquéfié renouvelable (GNL-R).

Environnement d’affaires
0

L’Association canadienne du gaz (ACG) se félicite de l’annonce, par le gouvernement du Canada, de son intention d’accorder de nouvelles déductions pour amortissement (DPA) destinées à soutenir l’investissement dans le gaz naturel liquéfié (GNL). Le gouvernement fédéral a annoncé son intention d’établir un taux de DPA de 30 pour cent pour les équipements et de 10 pour cent pour les bâtiments des usines de liquéfaction de gaz naturel. Cette aide à l’investissement visera les immobilisations acquises entre le 19 février 2015 et l’an 2025. «Le GNL, une solution d’énergie propre et abordable, vient de devenir une option beaucoup plus réaliste pour un certain nombre de marchés canadiens, notamment les collectivités nordiques et éloignées et le secteur des transports», a déclaré Timothy M. Egan, président et chef de la direction de l’Association canadienne du gaz. «L’industrie de la distribution de gaz naturel est très favorable à cette mesure fiscale du gouvernement du Canada qui permettra de soutenir de nouveaux investissements dans les installations de GNL, contribuant ainsi à l’emploi et à la croissance».

Environnement d’affaires
0

Pour faire suite au succès de la 4e journée transport organisée le 26 novembre 2013 à Drummondville, l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie (AQME) a décidé de consacrer une journée supplémentaire au transport. L’AQME vous donne donc rendez-vous les 20 et 21 novembre prochains à la Cité de l’énergie – Espace Shawinigan, pour cet événement qui se tiendra sur deux jours. Le transport est devenu un enjeu dans la lutte contre les changements climatiques et il est important que l’industrie du camionnage et celle du transport de personnes soient prêtes à relever ce défi. Ainsi, pour comprendre les enjeux et les défis qui attendent le Québec, l’AQME vous propose une journée dédiée aux technologies et aux problématique liées au gaz naturel liquéfié (GNL) dans le transport de marchandises, et une autre journée dédiée à l’électrification des transports.

Environnement d’affaires
0

Volvo Trucks a mis de côté ses plans de commercialiser son propre moteur au gaz naturel liquéfié (GNL) à allumage par compression pour l’Amérique du Nord. L’entreprise affirme «s’adapter au rythme du marché nord-américain des carburants de remplacement», et continue de déplorer la lenteur des progrès concernant l’adoption du gaz naturel en tant qu’option autoroutière. «Le développement des infrastructures de gaz naturel pour soutenir le camionnage longue distance a été plutôt modeste au cours de la dernière année, et les besoins de la clientèle dans les marchés primaires pour les véhicules au gaz naturel – c’est-à-dire le transport régional et les routes dédiées – sont comblés par notre gamme actuelle de véhicules propulsés au gaz naturel», a déclaré Volvo. Cette gamme comprend les modèles à cabine de ville VNM 200 et VNL 300 équipées d’usine de moteurs à allumage par étincelle Cummins Westport ISL G et ISX12, qui peuvent fonctionner au GNL ou au gaz naturel comprimé (GNC) pour les utilisations locales et régionales. Ces options ont été présentées l’an dernier. Le moteur au GNL de 13 litres développé par Volvo, qui vient d’être mis de côté, est différent. Sa technologie de pointe par allumage diesel haute-pression procurerait des économies de carburant substantielles, en comparaison avec les moteurs au GN à allumage par étincelle, selon ce qu’avait annoncé Volvo en mars 2013, ce qui en ferait «une solution viable» pour le camionnage longue distance.

Environnement d’affaires
0

La présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu, se réjouit du partenariat annoncé conjointement avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le ministre de l’Énergie, des Ressources naturelles et responsable du Plan Nord, Pierre Arcand et le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime, Jean D’Amour, afin d’accroître la capacité de liquéfaction de gaz naturel à l’usine de Gaz Métro située dans l’est de Montréal. Conformément aux engagements du gouvernement dans le dernier budget, ce projet permettra, dès 2016, de faire le premier pas vers l’approvisionnement en gaz naturel liquéfié des régions éloignées du réseau gazier, particulièrement le Nord-du-Québec et la Côte-Nord, ainsi que des secteurs du transport routier et maritime. «Ce partenariat entre le gouvernement et Gaz Métro vient concrétiser un jalon important du Plan Nord en offrant un outil de développement additionnel aux régions et aux entreprises. De plus, le gaz naturel liquéfié servira de carburant alternatif plus vert pour le transport routier et maritime, ce qui s’inscrit en droite ligne avec les objectifs visés par le gouvernement dans sa Stratégie maritime et son plan de lutte aux changements climatiques», a déclaré Mme Brochu.

Environnement d’affaires
0

Le nouveau moteur au gaz naturel ISX12 G de Cummins Westport sera bientôt disponible pour des démonstrations en service chez Excellence Peterbilt. À partir d’avril-mai de cette année, il sera possible de louer différents modèles de camions Peterbilt propulsés au gaz naturel comprimé (GNC) ou au gaz naturel liquéfié (GNL). Présentement offert avec les modèles 320, 365 et 384, le moteur ISX12 G pourra être commandé avec le 567 et le 579 dès le troisième trimestre de 2014. Le Peterbilt 567 serait notamment destiné aux utilisations spécialisées, alors que le 579 serait optimisé pour les livraisons et les trajets longue distance.