Navigation: PIB

Environnement d’affaires
0

L’effondrement soudain des cours du pétrole a considérablement changé le paysage économique au Canada et partout dans le monde. Alors que certaines provinces en souffriront, le Québec voit cette année ses perspectives économiques s’améliorer, selon la Note de conjoncture provinciale de l’hiver 2015 du Conference Board du Canada. «La baisse du dollar et une économie américaine plus robuste feront grimper les exportations québécoises de biens et services à de nouveaux sommets en 2015», soutient Marie Christine Bernard, codirectrice, prévisions provinciales. «La performance économique générale du Québec s’en ressentira, ce qui se traduira par une croissance du PIB réel de 2,4 pour cent cette année, au lieu de 1,5 pour cent l’an dernier ».

Environnement d’affaires
0

Dans sa Note de conjoncture métropolitaine de l’été 2014, le Conference Board du Canada prévoit que l’économie de la plupart des petites et moyennes régions métropolitaines canadiennes croîtra plus rapidement cette année qu’en 2013. Toutefois, 11 des 15 villes incluses dans ce rapport peuvent s’attendre à une croissance économique inférieure à 2 pour cent cette année. «La reprise de la production manufacturière contribue à soutenir la croissance dans bon nombre de petites et moyennes régions métropolitaines canadiennes», explique Alan Arcand, codirecteur du Centre d’études municipales. «Cela étant, la croissance économique demeure modeste. Seulement quatre villes – Abbotsford-Mission, Kitchener-Cambridge-Waterloo, Oshawa et Moncton – afficheront une croissance supérieure à 2 pour cent cette année.»