prix

Une analyste prévoit une brusque remontée des prix du pétrole d’ici la mi-2015

Patricia Mohr, vice-présidente et analyste des produits de base pour la Banque Scotia, s’attend à un rebond spectaculaire des prix du pétrole au cours de l’année. Dans un récent rapport de la Banque Scotia portant sur l'indice des prix des produits de base, elle prévoit «une brusque remontée des prix du pétrole d’ici la mi-2015». Mme Mohr indique que le grade du pétrole brut utilisé comme référence dans le prix du pétrole (connu sous le nom de WTI pour West Texas Intermediate) est survendu à 56$ US le baril, et qu’une correction imminente va entrainer une augmentation de sa valeur pouvant atteindre 25 pour cent. Elle affirme que des taux de négoce sous les 60$ US semblent non viables pour le WTI. «La décision de l’Arabie Saoudite de ne pas réduire la production pour soutenir les prix internationaux du pétrole, mais plutôt de permettre une diminution des prix à des taux freinant le développement du schiste argileux aux É-U, semble avoir un effet négatif sur la confiance dans une grande variété d'autres produits de base, ainsi que dans les marchés d’actions», remarque-t-elle.

Grands Prix santé et sécurité du travail : deux entreprises de camionnage parmi les lauréats dans la catégorie PME

La CSST a procédé à la remise de ses Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région de Montréal. Lors de cette soirée, qui mettait en lumière les visages de la prévention, ce sont six entreprises et trois organismes publics qui se sont distingués dans la catégorie Innovation pour avoir mis en œuvre des réalisations, des projets tangibles ou des démarches proactives en santé et sécurité du travail. Dans la région de Montréal, des travailleurs et des employeurs de PME se sont concertés pour réduire les risques. La CSST a notamment remis un prix aux entreprises suivantes.

Trans-West reçoit le Prix Excellence SmartWay 2014 de l’EPA

Trans-West a reçu un prix d'excellence de l'Agence Américaine de Protection de l'Environnement à titre de leader dans la protection de l'environnement et de l'efficacité énergétique. Trans-West a adopté différentes stratégies afin de réduire sa consommation de carburant. L'an dernier, l’entreprise a économisé 570 000 gallons de carburant, soit une économie de 13 pour cent. Trans-West est l’un des 44 transporteurs à recevoir cette mention d'excellence qui reconnaît les meilleures performances environnementales auprès de 3 000 partenaires. Les récipiendaires de cette mention d'excellence ont été honorés lors de la conférence annuelle de l'American Trucking Association (ATA) le 7 Octobre à San Diego, en Californie.

Un camionneur vétéran du Manitoba nommé chauffeur de l’année

James McKibbon, camionneur vétéran pour l’entreprise Trappers Transport, a remporté le prix Chauffeur de l’année décerné par la Manitoba Trucking Association (MTA) et Camions Volvo Canada. «James a reçu des éloges de clients de Trappers pour sa coopération et sa capacité à dépasser les attentes sur une base régulière», a déclaré son employeur. Un dossier de sécurité impeccable, un engagement envers l’industrie et le service à la clientèle ainsi qu’un modèle à suivre dans la communauté. Tels sont les critères évalués chaque année par la MTA pour déterminer le Chauffeur de l’année. M. McKibbon s’est distingué dans chacune des catégories : il a 33 ans de conduite sécuritaire derrière lui et ses confrères le décrivent comme étant loyal, travailleur et fiable, en plus d’être «le gars qui sacrifie son propre temps sans se plaindre».

CargoM récipiendaire de deux prix d’excellence en transport

Cargo Montréal, la grappe métropolitaine de logistique et de transport de marchandises, a reçu deux prix d'excellence en transport, dans le cadre du Gala des grands prix d'excellence en transport de l'Association québécoise des transports (AQTr). Le premier prix reçu, Prix Transport de marchandises 2014, a été décerné à CargoM pour le projet «Création de la grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal». Ce prix souligne l'excellence de tout projet de transport de marchandises cohérent, original et reproductible, qui améliore l'efficacité des réseaux ou des modes servant au transport des marchandises, facilitant le flux du transport de marchandises et contribuant à la vitalité économique, dans une vision de développement durable.

L’entreprise Fourgons Transit honorée lors de la huitième remise de prix des Médaillés de la relève

C'est en présence de plus d'une centaine d'invités que s'est tenue, au Complexe d'hospitalité Molson Coors, la soirée de clôture de la huitième édition du concours Les médaillés de la relève. Animé par René Vézina, économiste, chroniqueur et journaliste au Groupe Les Affaires et présenté par l'Institut d'entrepreneuriat Banque Nationale/HEC Montréal, PwC et BCF Avocats d'affaires, ce concours vise à honorer le transfert réussi d'une entreprise privée québécoise par son propriétaire, à une équipe formée des membres de sa famille ou de cadres de l'entreprise.

Trois nominations pour Transport Routier aux prix KRW

Les nominations aux prix KRW, soulignant le travail exceptionnel des artisans de la presse spécialisée au Canada, viennent tout juste d’être annoncées. Cette année, le magazine Transport Routier obtient trois nominations dans trois catégories : La nouvelle intitulée «Le fisc s’intéresse aux Chauffeurs inc.», parue dans le numéro d’avril de Transport Routier, est en lice dans la catégorie Meilleure couverture de l’actualité. L’éditorial du numéro de juillet-août, intitulé «Beaucoup de questions» et traitant de la tragédie de Lac-Mégantic, a été retenu dans la catégorie Meilleur éditorial.

Le prix du FED continue d’augmenter

Le prix du fluide d’échappement diesel (FED) en vrac a continué d’augmenter en mars, aux États-Unis et au Canada, même si celui des matières premières a légèrement diminué, selon la firme Integer Research (basée au Royaume-Uni), un fournisseur spécialisé de services de recherche, de données, d'analyse et de conseil. En mars, le prix des recharges en fût a augmenté de trois cents en moyenne au Canada, pour atteindre 0,64$ par litre, alors qu’il était plus élevé d’un cent pour les livraisons de charges complètes et plus bas d’un cent pour les livraisons de charges partielles.

Le prix des camions de classe 8 d’occasion augmente pour un deuxième mois consécutif

Le prix de vente moyen des camions de classe 8 d’occasion a atteint un peu plus de 44 400 USD en février 2014, augmentant pour un deuxième mois consécutif et établissant un nouveau sommet. Mais la tendance risque de s’essouffler, selon ACT Research. «Malgré les prix de vente records, nous nous attendons à une légère baisse de prix en 2014 puisque la demande devrait être en partie stabilisée», a déclaré Steve Tam, vice-président du secteur des véhicules utilitaires. Une baisse de prix est attendue pour le reste de l’année, variant entre zéro et cinq pour cent, d’ajouter M. Tam. ACT fournit des données sur le prix moyen des modèles de classe 8 d’occasion les plus populaires, pour chacun des principaux fabricants, y compris Freightliner (Daimler); Kenworth et Peterbilt (Paccar); International (Navistar) ainsi que Volvo et Mack (Volvo).

L’indice des conditions d’expédition FTR en hausse pour le mois de septembre

L’indice des conditions d’expédition de FTR s’est considérablement amélioré en septembre, mais demeure tout de même en territoire négatif avec une lecture de -7,9, une augmentation de 0,8 pour cent par rapport au mois précédent. Cependant, même cette petite amélioration de l’environnement affectant les expéditeurs ne serait que temporaire. De plus en plus de preuves pointent vers une hausse des tarifs de transport, en plus d’une hausse des prix dans le marché au comptant. Il s’agit de conséquences directes de la baisse de productivité due à la nouvelle réglementation sur les heures de service. Les transporteurs de charges complètes affirment que cette baisse de productivité se situe entre trois et cinq pour cent, et que plusieurs voituriers-remorqueurs quittent l’industrie alors que le tonnage du fret est encore en croissance. Les résultats devraient contribuer à resserrer la capacité encore davantage, avec l'augmentation des coûts d'expédition et une possible tournure négative de l'indice des conditions d’expédition, à la fin de l’année 2013.