Navigation: Réparer

Environnement d’affaires
0

La coalition Commercial Vehicle Right to Repair (littéralement Droit de réparer) a été créée afin que les fabricants d’équipement d’origine (OEM) du secteur des véhicules lourds offrent aux ateliers indépendants les mêmes informations, ni plus ni moins, qu’ils donnent aux concessionnaires. On parle notamment de la localisation des capteurs importants du véhicule, des diagrammes de filage, de l’accès aux numéros de pièces, de la capacité de reflasher et de réinitialiser l’ordinateur de bord et de l’accès aux outils spécialisés. La coalition Right to Repair des véhicules commerciaux a été mise en place en 2013 et s’applique aux véhicules moyens et lourds construits après 2009 et affichant un poids technique nominal de 14 000 livres et plus.