Navigation: Résultats

Environnement d’affaires
0

Selon un rapport préliminaire publié par la firme FTR, les commandes nettes de camions de classe 8 pour le mois de décembre 2015 ont atteint 27 800 unités en Amérique du Nord. Il s’agit d’une amélioration de 70 pour cent par rapport à un mois de novembre décevant et largement sous les attentes, mais d’une diminution de 36 pour cent en glissement annuel. Lorsque l’on combine les mois de novembre et décembre, les commandes annuelles de classe 8 se rapprochent de la moyenne des dix derniers mois et totalisent 284 000 unités.

Environnement d’affaires
0

FTR a publié un rapport préliminaire indiquant que les commandes nettes de camions de classe 8, pour juin 2014, ont atteint 26 255 unités en Amérique du Nord, soit une impressionnante augmentation de 41 pour cent en glissement annuel et le mois de juin le plus fort depuis 2005. Les commandes de classe 8 connaissent une augmentation en glissement annuel depuis maintenant 17 mois consécutifs. Les fabricants d’équipement continuent d’augmenter leur cadence de production pour répondre à cette forte demande, alors que les commandes de juin exercent une pression supplémentaire sur l’offre. Pour la dernière période de six mois s’étant terminée en juin, les commandes annualisées de classe 8 se situaient à 333 000 unités. Don Ake, vice-président de la division Véhicules Commerciaux chez FTR, a déclaré : «les chiffres du mois de juin sont significatifs, surtout si l’on considère que les commandes ralentissent habituellement au début de l’été. Il n’aurait pas été étonnant de voir les commandes de classe 8 descendre sous les 20 000 unités en juin, donc 26 000 est un niveau remarquable. FTR s’attend à un second semestre très solide et les chiffres positifs de juin confirment cette prédiction.» Les résultats officiels pour le mois de juin seront dévoilés prochainement par la firme FTR, dans le cadre de son service American Commercial Truck & Trailer Outlook.

Environnement d’affaires
0

FTR a publié un rapport préliminaire indiquant que les commandes nettes de camions de classe 8, pour mai 2014, ont atteint 25 605 unités en Amérique du Nord. Il s’agit d’une augmentation de 14 pour cent en glissement annuel ainsi que du mois de mai le plus fort depuis 2006. Les commandes de classe 8 connaissent une augmentation en glissement annuel depuis maintenant 16 mois consécutifs. Les carnets de commandes demeurent à des niveaux très élevés, et les fabricants d’équipement vont continuer d’augmenter leur cadence de production pour répondre à cette demande grandissante. Pour la dernière période de six mois s’étant terminée en mai, les commandes annualisées de classe 8 se situaient à 343 000 unités. Don Ake, vice-président de la division Véhicules Commerciaux chez FTR, a déclaré : «la performance positive des commandes de classe 8 pour le mois de mai correspond à nos attentes, avec le volume qui cadre parfaitement avec nos prévisions. Les récentes commandes confirment la réelle force du marché. Nous nous attendons à ce que les commandes de classe 8 diminuent lors de la période estivale, comme c’est généralement le cas, mais elles devraient demeurer plus élevées que les niveaux observés l’an dernier.»

Environnement d’affaires
0

FTR a publié un rapport préliminaire indiquant que les commandes nettes de camions de classe 8, pour avril 2014, ont atteint 24 115 unités. Il s’agit d’une diminution de 11 pour cent par rapport aux résultats observés au mois de mars. Alors que les commandes d’avril ont été modérées par rapport au rythme endiablé des mois précédents, elles étaient tout de même cinq pour cent plus élevées qu’il y a un an, poursuivant la tendance à la hausse en glissement annuel pour un quinzième mois consécutif. En ce qui concerne les six derniers mois, les commandes annualisées de classe 8 se situaient à 334 000 unités. On s’attend à ce que les fabricants d’équipement continuent d’augmentent leur cadence de production pour répondre à la demande.

Environnement d’affaires
0

Les résultats publiés par le Canadian General Freight Index (CGFI) indiquent que le coût total du transport terrestre, pour les expéditeurs canadiens, a augmenté de 1,6 pour cent en janvier par rapport aux résultats de décembre. L’indice du taux de base, qui exclut les répercussions des frais accessoires imposés par les transporteurs, a augmenté de 1 pour cent par rapport à décembre 2013. La moyenne des surcharges sur le carburant évaluée par les transporteurs est restée stable ce mois-ci. Le carburant se situait à 20,86 pour cent du taux de base en janvier, en comparaison avec 20,84 pour cent en décembre. «Le coût total du fret a continué d’augmenter en 2014, pour un sixième mois consécutif. Depuis le mois d’août 2013, le coût du fret connaît une progression lente et régulière», a déclaré Doug Payne, président et directeur des opérations pour Nulogx. «Avec l’augmentation observée en janvier, le coût total du transport est maintenant 2,1 pour cent plus élevé qu’il y a un an, s’approchant lentement du pic atteint en mars 2013», d’ajouter M. Payne. Pour tous les détails concernant le CGFI, visitez le : www.cgfi.ca

Environnement d’affaires
0

Les résultats publiés par le Canadian General Freight Index (CGFI) indiquent que le coût total du transport terrestre, pour les expéditeurs canadiens, a augmenté de 1,1 pour cent en septembre par rapport aux résultats observés en août. L’indice du taux de base, qui exclut les répercussions des frais accessoires imposés par les transporteurs, a augmenté de 1,7 pour cent par rapport au mois d’août. La moyenne des surcharges sur le carburant évaluée par les transporteurs a connu une légère augmentation. Le carburant se situait à 20,63 pour cent du taux de base en septembre, en comparaison avec 20,12 pour cent en août.

Environnement d’affaires
0

Les résultats préliminaires de la firme FTR Associates, pour le mois de septembre, indiquent une augmentation de 29 pour cent des commandes nettes de camions de classe 8 par rapport à l’année précédente. Il ne s’agit cependant que d’une légère augmentation de 3 pour cent par rapport au mois d’août 2013. Septembre est le quatrième mois consécutif avec des commandes de classe 8 inférieures à 20 000 unités, ce qui se traduit par des commandes annualisées, pour une période de six mois (y compris le mois de septembre), de 240 600 unités. Ces résultats préliminaires s’appliquent à tous les principaux fabricants d’équipement nord-américains.