Navigation: sécurité

Environnement d’affaires
0

Depuis le 20 novembre, les changements apportés au Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers sont en vigueur. Les principaux changements concernent : la vérification avant départ (celle-ci devient la ronde de sécurité), les défectuosités mécaniques mineures et majeures, les modalités d’application de la vérification mécanique et les motifs de révocation d’un programme d’entretien préventif.
Plusieurs outils et publications sont disponibles. Depuis mai dernier, plusieurs outils ont été élaborés ou mis à jour pour vous aider à vous préparer à ces changements réglementaires.

Environnement d’affaires
0

C’est le 20 novembre 2016 que les changements apportés au Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers entreront en vigueur. Les principaux changements concernent la vérification avant départ (celle-ci devient la ronde de sécurité), les défectuosités mécaniques mineures et majeures, les modalités d’application de la vérification mécanique et les motifs de révocation d’un programme d’entretien préventif. Outils et publications : Depuis mai dernier, plusieurs outils ont été élaborés ou mis à jour pour vous aider à vous préparer à ces changements réglementaires, dont une présentation sur la nouvelle ronde de sécurité. Cette présentation est basée sur les changements au Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers. Elle se veut un outil d’accompagnement pour les propriétaires, exploitants et conducteurs de véhicules lourds (PECVL) sur les nouvelles règles qui entreront en vigueur le 20 novembre prochain. Pour tous les détails, consultez la page Web portant sur la ronde de sécurité. Pour obtenir plus de renseignements sur ces changements, consultez la page des Normes de sécurité des véhicules routiers ou appelez au 1 800 554-4814.

Environnement d’affaires
0

Afin de répondre aux inquiétudes légitimes des camionneurs, la Coalition Avenir Québec (CAQ) demande au gouvernement Couillard de reporter de trois à six mois l’entrée en vigueur de son Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers pour donner à l’industrie du camionnage une chance de s’adapter aux futures restrictions. À partir du 20 novembre, le nouveau règlement imposera aux camionneurs des ajustements de taille, notamment en ce qui concerne la vérification, l’entretien et l’aspect physique des véhicules. Même s’il convient qu’il ne faut faire aucune concession sur la sécurité des automobilistes, Claude Surprenant, critique de la CAQ en matière de transports, estime que le gouvernement libéral appuie trop vite sur l’accélérateur. «Un report de trois à six mois permettra à toute l’industrie de s’ajuster à temps et de collaborer de façon proactive avec la Société de l’assurance automobile du Québec», estime-t-il.

Environnement d’affaires
0

ISAAC Instruments s’est vu octroyer les contrats du CFTR et du CFTC pour équiper de télémétrie leurs parcs de véhicules. La solution d’ISAAC est présentement installée sur les 150 camions du CFTR, et sera prochainement installée sur les 110 camions du CFTC. En ce moment, plus de 2 500 élèves pourront bénéficier de la solution d’ISAAC dans le cadre de leur formation. «Le programme Transport par camion tient compte des exigences de l’industrie du transport en matière d’efficacité, de compétences et de sécurité. Les futurs camionneurs formés au CFTR bénéficient d’une formation professionnelle de très haut niveau conçue pour répondre aux nouvelles réalités de l’industrie. Le choix de la télémétrie d’ISAAC vient s’inscrire directement dans cette optique», a déclaré Sébastien Roy, directeur adjoint du CFTR.

Environnement d’affaires
0

Le département du Transport des États-Unis a publié les premières lignes directrices fédérales pour le test et le déploiement des véhicules autonomes, proposant une nouvelle autorité réglementaire et décrivant un processus «d’évaluation de la sécurité» en 15 points visant à assurer le respect de la sécurité. L’objectif de la politique, selon le département du Transport, est «d’apporter des technologies permettant de sauver des vies sur les routes – en toute sécurité – tout en offrant aux innovateurs l’espace dont ils ont besoin pour développer de nouvelles solutions.» Bien que l’accent soit mis principalement sur les véhicules autonomes, quelques-unes des lignes directrices s’appliquent également à des niveaux inférieurs d’automatisation, y compris les systèmes d’assistance au conducteur avancés déjà sur le marché. Entre-temps, Chris Spear, directeur général de l’American Trucking Associations, a réagi aux lignes directrices avec une lettre adressée à Anthony Foxx, Secrétaire aux Transports des États-Unis. Il a qualifié de «déconcertant» le fait que l’industrie du camionnage ait été complètement exclue des discussions fédérales. La plupart des dispositions des lignes directrices entreront en vigueur immédiatement, mais M. Foxx a souligné lors d’une conférence de presse que la nouvelle politique représentait un cadre qui «laisse place à davantage de croissance et de changements dans un proche avenir». Il a qualifié la politique de «document vivant» qui sera mis à jour annuellement. Le département continuera également d’accepter la participation du public durant une période de 60 jours.

Environnement d’affaires
0

La Semaine nationale du camionnage constitue une occasion unique pour souligner l’importance du camionnage dans l’économie canadienne et son rôle indéniable dans la vie quotidienne de tous les citoyens et citoyennes à travers le pays. Elle permet également de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui assurent jour après jour le transport des marchandises en toute sécurité, fiabilité et efficacité. Jusqu’au 10 septembre, affichez votre valeur et ravivez la fierté de vos employés en soulignant, à votre manière, la 18e Semaine nationale du camionnage. Dans le cadre de cette semaine, l’Association du camionnage du Québec (ACQ) mettra également en place plusieurs initiatives. Pour en savoir plus sur ces initiatives et pour des suggestions d’activités à organiser sur les lieux de travail, consultez le site de l’ACQ.

Environnement d’affaires
0

Le samedi 13 août dernier, les meilleurs chauffeurs et chauffeuses du Québec avaient rendez-vous au Centre de formation du transport routier (CFTR) Saint-Jérôme pour la 63e édition du Championnat provincial des chauffeurs professionnels de camions. Organisé par l’Association du camionnage du Québec (ACQ) avec la participation l’industrie du transport routier ainsi que divers intervenants en sécurité, le Championnat est une journée de compétitions et d’activités mettant l’emphase sur la sécurité routière. Les vainqueurs sont déterminés en fonction de leur performance lors d’un tournoi d’habileté en circuit fermé de même que par les résultats d’un examen écrit. En détail, voici la liste des vainqueurs de ce 63e Championnat provincial.

Environnement d’affaires
0

Conférences gratuites de Via Prévention sur la nouvelle ronde de sécurité pour véhicules lourds. Quoi de neuf en passant de la vérification avant départ à la ronde de sécurité? Les conseillers de Via Prévention partent très bientôt en tournée dans tout le Québec pour donner une conférence gratuite de deux heures. Conçue pour une clientèle de gestionnaires, de chef d’équipe et de membres de comités SST, cette conférence répond aux questions suivantes : Qui doit faire la ronde? Quand doit-on la faire? Qu’est-ce que le rapport de ronde? Quels sont les éléments obligatoires de vérification? Qu’est-ce qu’une liste de défectuosités?

Environnement d’affaires
0

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) publie une édition remaniée du guide Conduire un véhicule lourd. Cette nouvelle édition comprend les changements apportés au Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers qui entreront en vigueur le 20 novembre 2016. Le guide s’adresse à toute personne qui désire apprendre à conduire un véhicule lourd, mais il est également une référence générale pour tous les conducteurs de ce type de véhicules. Il contient les principales obligations des conducteurs de véhicules lourds, certaines techniques de conduite ainsi que les normes de sécurité auxquelles ces véhicules doivent répondre. Cette 9e édition est maintenant en vente en librairie et sur le site des Publications du Québec??.

Environnement d’affaires
0

Lors d’une commande récente de 100 tracteurs International ProStar, XTL a spécifié pour 80 unités le système d’anticipation de collision avec freinage automatique Wingman Fusion ainsi que le contrôle électronique de stabilité ESP de Bendix et le portail Web Bendix CVS, SafetyDirect. XTL a aussi équipé les 100 tracteurs avec les freins à disque pneumatiques Bendix ADB22X à chaque essieu. Depuis l’année modèle 2014, XTL spécifie les freins Bendix ADB22X pour tous ses véhicules. La majorité des 100 véhicules sont maintenant en service; la totalité sera sur la route d’ici l’automne. «La sécurité est un engagement ferme depuis la fondation de notre entreprise, et l’implémentation d’une technologie ultramoderne est la partie clé de notre stratégie de sécurité», explique Jason Wood, directeur de l’entretien du parc XTL. «Les technologies de Bendix répondent à nos normes strictes en ce qui concerne les systèmes éprouvés qui augmentent la sécurité de nos véhicules et de nos chauffeurs, tout en offrant un taux de rentabilité des capitaux investis. Ces technologies diminuent la fatigue de notre équipe expérimentée de camionneurs et les aident à rester vigilants et à mieux se concentrer au volant – elles sont à notre avis leur ange gardien.»

1 2 3 8