Navigation: Semi-autonomes

Environnement d’affaires
0

Daimler démontre en Allemagne les avancées du suivi en peloton de camions semi-autonomes. Daimler Trucks a considérablement confirmé son rôle de chef de file en matière d’autonomie véhiculaire en présentant, à Dusseldorf en Allemagne, son système de suivi en peloton Highway Pilot Connect. Daimler Trucks a fait une démonstration impliquant trois tracteurs semi-autonomes Mercedes-Benz Actros tirant trois semi-remorques, sur l’autoroute A52, dans une formation en peloton – chaque camion se suivant à 15 mètres ou 49 pieds l’un de l’autre – puis jusque dans un immense hall où quelque 300 journalistes se trouvaient pour l’occasion. C’est évidemment une première mondiale. On a vu des démonstrations de suivi en peloton auparavant, il y a quelques décennies en fait, mais jamais avec des camions semi-autonomes. Le projet Highway Pilot Connect s’appuie sur le système Highway Pilot, que Daimler a dévoilé en 2014 avec son programme Future Truck 2025, impliquant le premier camion semi-autonome à prendre la route. C’était spectaculaire, mais cela se déroulait sur une autoroute allemande fermée à la circulation dans les circonstances. Et cela a été suivi en mai dernier par la présentation du camion semi-autonome Freightliner Inspiration de Daimler Trucks North America, circulant pour la première fois sur des autoroutes publiques. Il était immatriculé, pour ce faire, et cela constituait une première mondiale. Le réseautage entre les véhicules et la conscience précise de l’environnement sont à la base du programme Highway Pilot Connect, qui est à l’essai depuis octobre 2015 sur un tracteur Actros en exploitation sur des routes publiques allemandes.