Navigation: Vol

Environnement d’affaires
0

Le centre de commandement pour la réduction et la prévention du vol de CargoNet a répertorié 192 incidents de vol de cargaison au deuxième trimestre de 2016, dont la valeur totale est estimée à 39 millions de dollars. L’ensemble des statistiques du centre, en ce qui a trait au vol de cargaison, est en baisse de 15 pour cent par rapport à la même période en 2015. Au total, CargoNet a déclaré avoir reçu 297 rapports de vol de cargaison, d’identité, de véhicule et autres affaires de renseignements criminels en lien avec la chaîne d’approvisionnement États-Unis-Canada pour le deuxième trimestre. Au cours de ce trimestre, les produits alimentaires ont représenté le type de cargaison le plus volé pour une valeur totale estimée à 3,81 millions de dollars, bien que les pertes dans la catégorie aient chuté de 17 pour cent par rapport à 2015.

Environnement d’affaires
0

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et l’Association du camionnage du Québec (ACQ) unissent leurs forces pour mettre un terme au vol de cargaison, un crime qui coûterait jusqu’à 5 milliards $ aux Canadiens chaque année. Grâce au Programme provincial de déclaration de vol de cargaison, lancé par les deux organismes – en collaboration avec le Service du renseignement criminel du Québec (SRCQ), la Sûreté du Québec (SQ) et le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) – le partage de renseignements entre la communauté du camionnage, les entreprises, les assureurs et les autorités est maintenant grandement facilité. En effet, les assureurs et les membres de l’ACQ peuvent désormais déclarer, en toute confidentialité, les vols de cargaison directement auprès du BAC, par le biais d’un formulaire de déclaration en ligne, également accessible sur le site de l’ACQ. Le BAC agira ainsi à titre de centre de renseignements. Il recueillera et analysera les données reçues, puis partagera rapidement ces renseignements avec un réseau national de partenaires d’application de la loi, dont les agences frontalières canadiennes et américaines. Les forces de l’ordre pourront également demander au BAC d’effectuer des recherches dans la base de données pour identifier les propriétaires des biens et accélérer la récupération de ceux-ci.

Environnement d’affaires
0

Conjointement avec ses partenaires, l’Association du camionnage du Québec (ACQ) travaille depuis quelque temps à mettre en place un programme contre le vol de véhicules et de cargaison. Ce crime, qui connaît une augmentation rapide, coûte aux canadiens jusqu’à 5 milliards de dollars par année et représente un problème très important dans les plaques tournantes de transport du sud de l’Ontario, de Vancouver et de Montréal, selon une étude de l’Alliance canadienne du camionnage (ACC). Ce projet, initié par Marc Cadieux, président-directeur général de l’ACQ et Pierre-Paul Pichette, directeur général du Services du renseignement criminel, bénéficiera notamment du soutien des principaux corps policiers du Québec et du Bureau d’assurance du Canada (BAC). Grâce à ce programme, tous les assureurs du Canada et les membres de l’ACQ pourront ainsi déclarer les vols de cargaison directement au BAC à l’aide d’un formulaire de déclaration en ligne.