Vrac

L’ANCAI exige le maintien de l’encadrement du transport en vrac dans les marchés publics

Bien visibles et agissant dans le respect des citoyens, des centaines de membres de l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) livrent aujourd'hui, avec leurs camions, des lettres à leurs députés dans toutes les régions du Québec. Par cette action provinciale, l'ANCAI sollicite l'aide de tous les députés pour que le Règlement sur le courtage en services de camionnage en vrac soit modifié afin de maintenir, dans les marchés publics, le courtage sans but lucratif après le 31 mars 2017, et pour que les autorités concernées prennent des mesures immédiates qui feront cesser le courtage illégal sur les chantiers publics au Québec. «Ça fait deux ans que nous voulons nous asseoir avec le ministre des Transports et que nous nous butons à des fins de non-recevoir. Le 31 mars 2017, notre entente se terminera et le silence du gouvernement en cette matière nous fait craindre le pire. C'est non seulement l'accès aux marchés publics de nos 5 000 membres qui est sur la table, mais aussi l'intégrité du système d'attribution de contrats dans le transport des matières en vrac», a déclaré Gaétan Légaré, directeur général de l'Association nationale des camionneurs artisans inc.

Trimac annonce une convention d’achat d’actifs

Trimac Transportation Ltd. a annoncé la conclusion fructueuse d'une convention d'achat d'actifs avec Transport Rollex Ltée, une société filiale du Groupe Robert Inc. dont le siège social se trouve à Boucherville. La convention d'achat d'actifs couvre l'achat de huit tracteurs et 22 remorques ainsi que l'affectation d'un contrat de transport pour le transport d'émulsions en vrac liquide, à partir d'une usine de produits chimiques au Québec jusqu’à divers emplacements au Canada et aux États-Unis. Les revenus annuels sont estimés à approximativement trois millions de dollars. Commentant au sujet de cet achat, le président et directeur de l'exploitation Ed Malysa a déclaré : «La convention d'achat avec Rollex est conséquente avec notre objectif stratégique d'élargir notre part de marché au Québec».

L’ANCAI accueille favorablement le rapport de la Commission Charbonneau

L'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI), qui regroupe plus de 5 000 camionneurs artisans et de petites entreprises de camionnage en vrac, accueille favorablement le rapport de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion de contrats publics dans l'industrie de la construction. L'ANCAI avait obtenu le statut d'intervenante pour les travaux concernant le ministère des Transports du Québec (MTQ). Lors de l'audition, le directeur général, Gaétan Légaré, avait dénoncé le manque d'encadrement de certains courtiers à but lucratif qui servaient des entrepreneurs pour la réalisation de fausses facturations. Depuis 2009, l'ANCAI dénonçait la culture de tricheurs, de corruption et de collusion qui s'étaient installés dans l'industrie de la construction. L'ANCAI est satisfaite de plusieurs recommandations mais croit cependant que les ministres doivent demeurer responsables de tout ce qui concerne le choix et l'octroi des contrats. En démocratie, ce sont les élus qui doivent rendre des comptes aux citoyens et c'est à eux de faire les choix et d'en assumer la responsabilité. Les élus vivent souvent avec des décisions des hauts fonctionnaires et ils ont l'obligation d'en prendre les responsabilités. L’ANCAI souligne le travail positif de la Commission Charbonneau qui propose des mesures d'encadrement pour les organismes publics qui n'ont pas les moyens de se payer des expertises assurant des contrats de qualité à des prix convenables.

Des personnes d’action à la barre du Conseil d’administration de l’ACQ

À l’occasion du 64e Congrès annuel qui se déroulait du 30 avril au 2 mai derniers, à Gatineau, la présidente du Conseil d’administration de l’Association, Victoria Deans, présidente de Transport W.J. Deans, s’est vu reconduite dans ses fonctions pour un deuxième mandat. Pour la seconder dans ses fonctions, le Comité exécutif sera composé de Patrick Turcotte, du Groupe TYT (1er vice-président), de Pierre Aubin, de L’Express du Midi/Les Transports Audec/Les Transports Delson (vice-président), de René Rouillard, de Transport Bessette & Boudreau (vice-président), d’Alain Caron, du Groupe Goyette (trésorier) et de Martin Dupuis, de Transport Watson Montréal (secrétaire).

Le prix du FED continue d’augmenter

Le prix du fluide d’échappement diesel (FED) en vrac a continué d’augmenter en mars, aux États-Unis et au Canada, même si celui des matières premières a légèrement diminué, selon la firme Integer Research (basée au Royaume-Uni), un fournisseur spécialisé de services de recherche, de données, d'analyse et de conseil. En mars, le prix des recharges en fût a augmenté de trois cents en moyenne au Canada, pour atteindre 0,64$ par litre, alors qu’il était plus élevé d’un cent pour les livraisons de charges complètes et plus bas d’un cent pour les livraisons de charges partielles.