RH Camionnage Canada veut offrir des ressources en santé mentale - Transport Routier

RH Camionnage Canada veut offrir des ressources en santé mentale

0

Depuis quelques années, RH Camionnage Canada (RHCC) développe de nombreuses ressources afin de soutenir les employeurs de l’industrie dans leurs efforts de recrutement et de rétention. L’un des enjeux sur lesquels travaille l’organisme est la santé mentale en milieu de travail, plus particulièrement chez les chauffeurs.

En mars dernier, RHCC a annoncé la mise sur pied d’un nouveau projet dont l’objectif principal est de donner aux employeurs de l’industrie des outils et des ressources afin d’aider leurs employés à prévenir et surmonter les problèmes de santé mentale auxquels ils peuvent faire face. Le projet s’adresse essentiellement aux employeurs situés en Ontario, mais les meilleures pratiques qui seront développées dans le cadre du projet seront accessibles à tous sur le site de l’organisme.

Comme l’a souligné Isabelle Hétu, directrice de programmes et services pour RHCC, certaines études démontrent que l’industrie du camionnage est un milieu où les risques pour la santé mentale sont légèrement plus élevés, notamment en raison de la nature de la profession de chauffeur qui peut exiger un isolement prolongé. En effet, une étude américaine indique que les chauffeurs, surtout dans le segment du transport longue distance, sont 15 à 27 pour cent plus susceptibles de faire face à une dépression, de l’anxiété ou encore de développer des problèmes chroniques liés au sommeil.

Les problèmes de santé mentale demeurent aussi un sujet délicat à travers le pays. Selon l’Association canadienne pour la santé mentale, ils sont d’ailleurs plus tabous chez les hommes que chez les femmes, notamment en raison des conditions sociales qui encouragent le silence plutôt que les discussions. Cette situation, combinée aux réalités du travail en isolement de l’industrie du camionnage, présentent des défis additionnels pour les employeurs, d’autant plus que 97 pour cent des chauffeurs canadiens sont des hommes.

Reconnaissant que des employeurs de tailles différentes n’ont pas tous les mêmes moyens financiers, le nouveau projet de RHCC se concentrera aussi sur le développement de ressources pour les petites et moyennes entreprises. «On va développer un guide répertoriant les services en santé mentale disponibles pour les employeurs qui n’ont pas nécessairement toutes les ressources nécessaires, que ce soit par rapport à l’anxiété, au stress en milieu de travail ou aux problèmes personnels», d’expliquer Mme Hétu.

Le guide n’est qu’une première étape. Un comité a été mis en place par l’organisme, et des séminaires en ligne seront disponibles au cours des prochains mois. Le premier séminaire en ligne, qui aura lieu le 31 octobre 2018, portera sur la mise en œuvre des meilleures pratiques en ressources humaines liées à la santé mentale en milieu de travail. Un symposium d’une demi-journée est aussi prévu vers la fin de l’année pour que les employeurs puissent échanger sur le sujet en personne.

Une campagne de sensibilisation mettant de l’avant les meilleures pratiques dans l’industrie sera également développée. «Le projet se veut éducatif», de préciser Mme Hétu. «Plutôt que d’offrir des services en santé mentale, notre approche consistera à mieux équiper les employeurs pour qu’ils puissent apporter le soutien nécessaire à leurs employés.»

Elle ajoute que la demande pour ce genre de projet était déjà bien présente dans l’industrie. Quatre-vingt-cinq pour cent des flottes reconnues par le programme <it>Meilleurs transporteurs employeurs</it>, qui met de l’avant les flottes offrant les meilleurs milieux de travail dans l’industrie canadienne du camionnage, avaient déjà pris un engagement formel en ce qui a trait à la santé mentale et au bien-être de leurs employés. Certaines d’entre elles offrent, par exemple, un suivi en cas de choc post-traumatique. D’autres ont adapté leur politique de congés de maladie pour y inclure des journées de congé liées à la prévention des problèmes de santé mentale, ou ont développé des activités et ressources en ligne pour leurs employés.

Même si le projet mis en place par RHCC s’adresse principalement à l’industrie du camionnage et de la logistique, les ressources qui seront développées conviendront également à d’autres industries faisant face à des défis similaires.

Partager.

À propos de l'auteur

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News. Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom. Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun. Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.