Les systèmes de rétroviseur numérique obtiennent l’exemption de la FMCSA

0

Les transporteurs routiers peuvent désormais utiliser un système de rétroviseur numérique comme alternative aux deux rétroviseurs que l’on retrouve habituellement sur les véhicules commerciaux, grâce à une exemption accordée par les autorités américaines.

La décision de la Federal Motor Carrier Safety Administration (FMCSA) a été publiée jeudi dans le registre fédéral. L’exemption est valable pour cinq ans.

Cette initiative fait suite à une demande des entreprises Robert Bosch et Mekra Lang North America d’autoriser les transporteurs à utiliser leur système.

La réglementation fédérale exige que chaque véhicule commercial soit équipé de deux rétroviseurs, un de chaque côté. Les rétroviseurs doivent être positionnés de manière à refléter au chauffeur une vue de la route vers l’arrière et de la zone située le long des deux côtés du véhicule.

L’année dernière, Bosch et Mekra Lang ont demandé une exemption pour permettre l’installation de leur système de rétroviseur numérique comme alternative, affirmant que cela contribuerait à renforcer la sécurité.

La FMCSA a donné son accord.

«L’agence a déterminé que l’octroi de l’exemption permettrait probablement d’atteindre un niveau de sécurité équivalent ou supérieur au niveau de sécurité prévu par le règlement», a déclaré la FMCSA.

Les systèmes de rétroviseur numérique sont constitués de plusieurs caméras montées à l’extérieur de la cabine, et les écrans sont intégrés à l’intérieur.

L’exemption s’appliquerait à tous les exploitants de véhicules commerciaux, a déclaré la FMCSA.

Partager.

Laisser une réponse