18% plus de déplacements : Des arguments pour un 3e lien Québec-Lévis

0

Voilà de quoi donner des munitions aux défenseurs du projet d’un troisième lien entre Québec et sa Rive-Sud : le nombre de déplacements y a augmenté de 18% en 16 ans, atteignant 2,1 millions par jour.

C’est ce qui ressort de la plus récente enquête origine-destination de la région Québec-Lévis, dont les résultats ont été dévoilés ce matin.

Réalisée à l’automne 2017 dans 41 villes et municipalités sur les territoires de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’enquête brosse un portrait des déplacements de plus de 35 000 ménages à l’aide de renseignements précis et factuels. Les bases de données qui en résultent permettront d’analyser et de projeter les grandes tendances en matière de déplacement.

Principaux constats

Les résultats de cette 9e enquête révèlent que les grandes tendances observées depuis les 15 dernières années se maintiennent.

  • Le nombre total de déplacements effectués sur le territoire de l’enquête a augmenté et atteint 2,1 millions de déplacements quotidiennement, en 2017. La hausse observée entre 2001 et 2017 (17,8% en 16 ans) est toutefois comparable à celle de la population (16,1 % en 15 ans, soit entre 2001 et 2016).
  • Les périodes de pointe connaissent une croissance continue du nombre de déplacements depuis 2001 : les déplacements ont augmenté de 20 % en période de pointe du matin et de 27,1% en pointe du soir.
  • L’heure de pointe maximale du matin demeure entre 7h00 et 8h00, et gagne encore en intensité, atteignant un nouveau sommet à 251 700 déplacements. Plus forte que le matin, l’heure de pointe maximale de l’après-midi se situe entre 16h00 et 17h00; elle est en progression également avec 284 000 déplacements.
  • Le mode auto-conducteur demeure, en 2017, le mode de transport le plus fréquemment utilisé sur une base quotidienne à l’échelle de la région (63,9%), suivi du mode auto-passager (14,6%), de la marche (9,2%) et du transport en commun (7,0%).
  • Entre 2011 et 2017, l’usage de l’automobile a connu une croissance autant aux périodes de pointe (7,1%) que sur une base quotidienne (12,9%).
  • Le secteur « Sainte-Foy » demeure en 2017 le plus important pôle de destination de la région de Québec-Lévis. On observe toutefois que 52% des déplacements automobiles en direction de l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge proviennent du même arrondissement.
Partager.

Laisser une réponse