Le porte-parole d’état américain aux transports fait un appel à tous pour réduire le nombre d’accidents routiers.

Steve Bouchard

WASHINGTON, 08/04/2008 – Même si le taux d’accidents routiers demeure le plus bas jamais enregistré dans toute l’histoire des États-Unis, l’administrateur par intérim de la Federal Highway, Jim Ray, a lancé un cri d’alarme la semaine dernière, précisant l’urgence d’agir, invitant sans plus attendre le Département d’état aux transports à adopter des approches plus coordonnées, à l’échelle nationale, pour réduire le nombre d’accidents sur les routes.

« Nous cherchons toujours de nouvelles façons de prévenir des tragédies routières où des vies sont perdues », dit Jim Ray, le grand patron national de la sécurité routière. « C’est grâce à l’intervention du public que l’on peut travailler de manière toujours plus créative. »

Chaque année, près de 43 000 personnes – automobilistes, chauffeurs de camions, passagers et piétons – meurent sur les routes américaines. Bien que ce taux de décès – 1,41 par 100 millions de miles parcourus par véhicule – soit le plus bas de tous les temps, le bilan routier demeure au beau fixe depuis environ cinq ans, n’enregistrant aucune baisse.
 
Les représentants de la prévention routière de la Federal Highway Administration ont discuté avec les hautes instances des Transports d’état et avec des experts en prévention des accidents à l’occasion d’une conférence Web – un « webinair » (séminaire web) – partie intégrante d’un nouvel effort pour améliorer la sécurité sur les autoroutes à la grandeur du pays. Durant cette réunion, l’agence gouvernementale a fortement recommandé une meilleure utilisation de neuf outils clés pour réduire annuellement le taux de mortalité routière. Voici les mesures préconisées :
 
Audits de sécurité routière : les Départements d’états aux transports devraient formaliser et encadrer cette pratique qui consiste à faire des évaluations complètes de routes existantes et planifiées ou d’intersections pour identifier des améliorations potentielles à la sécurité.
 
Ralentisseurs sonores (zone ondulée sur la chaussée) et bandes peintes de guidage : Placés sur le centre de la chaussée et sur l’épaulement des routes, ces dispositifs offrant un bon rapport qualité-prix ont démontré qu’ils permettent de prévenir efficacement les sorties de voie, réduisant de 14% les risques de collisions en tout genre, y compris de graves collisions frontales.
 
Glissières médianes : Utilisées pour séparer des voies inverses de circulation, ces clôtures ont fait leur preuve pour éviter des collisions croisées sur les grandes autoroutes.
 
Bourrelet de sécurité : Cette technique de pavage terminée par un angle de 30 à 35 degrés d’inclinaison sur le coté de la chaussée permet de prévenir le chauffeur non-attentif qu’il risque de quitter la route et de perdre le contrôle de son véhicule, évitant dans bien des cas de se retrouver dans le décor, et faire des tonneaux.
 
Voies de virages aux intersections à feux de circulation: Aux intersections à haut volume de virages, les voies pour tourner à droite et à gauche sur de grands axes routiers peuvent considérablement réduire les risques de collisions – améliorant jusqu’à 55% la sécurité dans certains cas.
 
Traverses et refuges piétonniers en milieu urbain et en banlieue: l’établissement de refuges pour piétons de chaque côté ainsi qu’au centre d’une traverse d’un grand boulevard a démontré qu’on pouvait réduire de 46% les risques de happer un piéton.
 
Pour consulter la nouvelle politique de la Federal Highway Administration (FHWA), cliquez sur ce lien: www.safety.fhwa.dot.gov/policy/memo071008.htm.
 
Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*