Déclin des importations de marchandises

OTTAWA – Le marché de l’importation des marchandises au pays a chuté de 5,8 pour cent pour atteindre 37,3 milliards de dollars en août. Il s’agit du premier déclin enregistré depuis mars 2008, situation attribuable à la baisse des importations dans les secteurs spécifiques des produits énergétiques et automobiles.

Le déclin de l’importation a vécu la plus importante diminution de pourcentage jamais enregistrée depuis décembre 1991. Le volume total des importations a faibli de 6,9 pour cent, alors que les prix ont cru de 1,1 pour cent. Les baisses de volume pour les produits énergétiques sont principalement à la source de ce déclin, le secteur automobile s’étant affaissé de 14,2 pour cent.
 
Durant cette même période, les exportations ont continué de chuter, cette fois de 1,6 pour cent pour se situer à 43,1 milliards de dollars. Les volumes d’exportations étaient aussi en baisse de 1,5 pour cent.
 
Résultat, le surplus de la balance commerciale canadienne dans le monde est passé de 4,2 milliards $ en juillet à 5,8 milliards $ en août.
 
Pas surprenant dans ce contexte que les échanges commerciaux avec les Etats-Unis aient fait marche arrière sur les deux fronts.
 
Les exportations ont reculé de 3,9 pour cent pour atterrir à 32,5 milliards $, principalement dû aux produits de l’énergie, alors que le niveau des importations a diminué de 5,8 pour cent pour totaliser 23,9 milliards.
Les exportations en direction d’autres pays que les États-Unis ont augmentées de 6,0 pour cent, alors que les biens en provenance de ce groupe d’autres pays ont enregistré un déclin de 5,9 pour cent.
 
Les importations de pièces d’automobiles ont chuté de 6 milliards $, résultat particulièrement attribuable à la réduction des importations de camions et d’automobiles dont les ventes s’essoufflent depuis quelques mois.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*