Fusion GM-Chrysler: pause dans les pourparlers

DETROIT – Les négociations en vue du regroupement des deux géants de l’automobile en difficultés, General Motors et Chrysler, sont actuellement dans l’impasse. On rapporte que les discussions pourraient reprendre à la suite du résultat net des élections d’hier soir à la présidence américaine et d’une rencontre avec les nouveaux élus à la Maison Blanche.

La semaine dernière, l’administration Bush avait clairement indiqué que le gouvernement ne contribuerait pas au financement du rapprochement des opérations des deux éventuels partenaires. Ford et Chrysler espéraient en effet obtenir entre 10 et 15 millions $ en aide fédéral pour contribuer au regroupement.
 
Tout indique que les compagnies s’attendent à recevoir du nouveau régime désigné un nouveau message à cet égard.
 
Pendant ce temps, Cerberus Capital Management LP – la firme qui possède la majorité des actions de Chrysler – précise qu’il est prête à relancer les pourparlers avec tout autre acquéreur potentiel du constructeur qui se bat pour sa survie.
 
Les trois géants de l’automobile avaient entrepris plusieurs démarches auprès de Washington pour obtenir une aide financière, après que le gouvernement eut annoncé la création d’un fonds d’urgence de 700 millions de dollars pour sortir le marché privé de la crise.
 
Selon des analystes de l’industrie, si les deux grands parvenaient à s’entendre, la nouvelle entité ne conservait qu’une petite fraction de l’actuelle gamme de produits de marque Chrysler.
 
Dans cette foulée, près de 14 usines d’assemblage pourraient mettre fin à leurs activités en Amérique du nord, entraînant dans son sillon la fermeture de plusieurs fournisseurs et sous-traitants aux prises avec d’importants déficits opérationnels.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*