Périmètre de sécurité canado-américain : les développements

Le premier ministre Harper et le président Obama annonceront fort probablement en janvier une nouvelle entente conjointe concernant le périmètre de sécurité.

Essentiellement, cela mettra fin à certaines anomalies qui menacent la sécurité du continent. À en juger par la plupart des nouvelles à ce sujet dans les médias, il s’agira de nouvelles procédures d’entrée de dédouanement pour les marchandises étrangères et les personnes arrivant sur le continent par voie aérienne, maritime ou terrestre.

L’Alliance canadienne du camionnage (ACC) estime que s’il est bien fait, un tel accord serait exactement ce dont l’industrie du camionnage a besoin afin d’acheminer les marchandises circulant à travers les ports et les quais de chargement de manière efficace, et également d’éliminer certaines parties de la frontière entre les deux pays.

Par ailleurs, bien que l’ACC se soit prononcée en faveur du périmètre, elle avait quelques mises en garde, tout particulièrement en ce qui concerne les programmes qui ont été mis en place après le 11 septembre 2001 (tels le C-TPAT), lesquels, toujours selon l’ACC, ne doivent pas être mis de côté trop rapidement.

« La préoccupation de longue date de l’ACC a été une stratégie du périmètre de sécurité impliquant l’harmonisation des lois et règlements ainsi que, dans certains scénarios, l’élimination de la frontière Canada-États-Unis», a déclaré Jennifer Fox de l’ACC.


« Un accord sur le périmètre de sécurité pourrait « fournir une aide aux chaînes d’approvisionnement légitimes », a déclaré l’ACC par voie de communiqué.

Toutefois, Mme Fox a ajouté ceci : « Étant donné les investissements de milliards de dollars dans le développement et la mise en œuvre, par les gouvernements et le secteur de la chaîne d’approvisionnement, nous n’envisageons pas de faire disparaître les programmes tels que le C-TPAT à court terme ou moyen terme ».

Elle a également ajouté que l’ACC désire travailler avec les gouvernements lors des futures discussions concernant les concepts sur le périmètre de sécurité.

Rappelons par ailleurs que l’ACC discute avec la  US Customs Border Protection et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) concernant les initiatives à la frontière, discussions qui ont débutées avant les événements du 11 septembre 2001.

Bien que des progrès se sont fait sentir, l’ACC a déclaré qu’elle « encouragerait  les gouvernements des deux côtés de la frontière à continuer à travailler avec l’industrie du camionnage afin d’avantager les biens à faible risque qui traversent la frontière ».

 
 
 
 

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*