Des connaissances en efficacité énergétique pour obtenir la classe 1

Dans l’avenir, il faudra quelque chose de plus pour obtenir son permis de classe 1 au Canada.

Lynda Harvey, de Ressources naturelles Canada, nous a appris qu’on s’apprête à intégrer les pratiques et l’éducation relatives à l’efficacité énergétique au corpus de formation et d’évaluation des conducteurs de classe 1.

 Il s’agit d’un projet en cinq phases, encore à l’étape initiale, qui devrait prendre dix ans à concrétiser. À ce jour, sept provinces ont signé le programme et deux autres sont à l’évaluer.
 
Ce programme de normes d’efficacité énergétique pour l’obtention du permis de classe 1 sera largement inspiré du programme de formation Conducteur averti pour le camionnage routier de Ressources naturelles Canada, lequel aborde notamment l’entretien du véhicule, la gestion du carburant, les habiletés de conduite et les comportements sur la route.
La première phase du programme, déjà entreprise, visera à intégrer les renseignements sur l’efficacité énergétique dans les manuels des chauffeurs commerciaux des provinces. (Certaines provinces n’ont pas de manuel pour les conducteurs de classe 1, mais c’est une autre histoire).
 
Ensuite, les questions pertinentes seront incluses dans les tests écrits. Puis on intégrera les aspects relatifs à la conduite éco-énergétique dans le curriculum et le matériel de formation des conducteurs; on fournira les outils et les publications Écoflotte dans les bureaux régionaux d’émission des permis et on mettra en place des liens Conducteur averti dans tous les sites Web des établissements qui émettent des permis provinciaux.
 
Lynda Harvey précise que le programme, lorsqu’il sera entièrement déployé, pourrait permettre d’économiser plus de 300 millions de litres de carburant et de réduire 2,1 mégatonnes d’émissions de gaz à effet de serre sur une période de cinq ans.
Mme Harvey a également indiqué qu’entre-temps, le Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé discute avec les provinces en vue de simplifier les manuels des conducteurs. On ne sait pas encore si l’objectif visé est de développer un manuel universel ou simplement de faire en sorte d’avoir le plus de complémentarité possible entre tous les manuels.
 
Un dossier à suivre.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*