Une grappe industrielle de logistique et transport à Montréal

Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal (APM), a annoncé, lors d’un discours prononcé dans le cadre du déjeuner-causerie organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la création d’un comité provisoire afin d’analyser les possibilités de constituer une grappe industrielle sur la logistique et le transport dans la région de Montréal, apprenait-on récemment par voie de communiqué de l’APM.

 
Sachez que Mme Vachon préside ce comité qui a été mis en place à l’initiative de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). « Cette initiative de la CMM et de ses partenaires du gouvernement du Québec confirme le statut de Montréal, et celui de son port, comme plaque tournante du transport. La création de cette grappe favoriserait la naissance de projets porteurs pour la grande région de Montréal », a déclaré Mme Vachon. L’activité portuaire à Montréal soutient 18 200 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 1,5 milliard de dollars par année.
 
Abordant la capacité du port de Montréal à répondre à la demande des marchés mondiaux et aux besoins des clients du port de Montréal, Mme Vachon a souligné que les investissements actuels consentis sur le territoire du port à Montréal permettront de porter la capacité maximum annuelle de manutention de conteneurs de 1,6 million à deux millions de conteneurs en 2016. Parallèlement, l’Administration portuaire de Montréal a complété en 2010 des études techniques sur son site de Contrecoeur vers lequel le port pourrait prendre de l’expansion le moment venu. « Nous devons encore valider plusieurs paramètres dont la question du financement que nous sommes en train d’examiner », a souligné Mme Vachon. Ce projet pourrait porter à trois millions de conteneurs la capacité maximale du port de Montréal, soit près du double de la capacité actuelle.
 
Renseignements sur le port de Montréal
Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le port de Montréal est un important centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises: conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C’est un port de conteneurs de premier plan desservi par sept des dix plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde.
 
Le port de Montréal a manutentionné 1 331 351 EVP (unité équivalant à un conteneur de 20 pieds) en 2010, ce qui représente 12 033 434 tonnes de marchandises.
 
Le port a aussi manutentionné 8 151 136 tonnes de produits liquides en vrac, 3 204 076 tonnes de solides en vrac et 2 380 863 tonnes de céréales en 2010.
 
Le port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu’à un réseau autoroutier. Le port exploite son propre terminal céréalier et une gare maritime qui a accueilli 48 180 passagers et membres d’équipage en 2010. Tous les autres terminaux sont gérés par des compagnies privées d’arrimage. L’activité portuaire soutient 18 200 emplois, et génère des retombées économiques de l’ordre de 1,5 milliard de dollars par année.
 

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*