Sécurité au volant en Ontario

Steve Bouchard

Le commissaire Chris Lewis de la Police provinciale de l’Ontario déclare qu’il est temps pour les conducteurs de suivre les recommandations de la Police provinciale.

« La Police provinciale s’efforce d’avertir et de sensibiliser le public sur les dangers de la distraction au volant, mais quels sont les résultats? La grande majorité des conducteurs connaissent ces dangers. Ils sont informés de nos messages sur la sécurité routière, mais rien ne change, car ils n’agissent pas en conséquence. Des centaines de personnes évitent des accidents de justesse tous les jours. Ils sont parfaitement conscients de prendre une mauvaise décision lorsqu’ils envoient des messages texte ou utilisent leur téléphone cellulaire en conduisant », a déclaré le commissaire Lewis.
La conduite inattentive a été reconnue comme un facteur de causalité dans près de 5 000 collisions survenues sur les routes surveillées par les patrouilles de la Police provinciale depuis le début de l’année. C’est pourquoi du 12 au 18 septembre, la Police provinciale mettra en place la troisième semaine de sa campagne 2011 contre la conduite inattentive « Un cellulaire à la main, une contravention dans l’autre ». « Notre objectif est de donner le moins de contraventions possible », a déclaré le sous-commissaire Larry Beechey, commandant provincial responsable de la sécurité routière et du soutien opérationnel. « Nous voulons faire davantage respecter les lois en vigueur, et l’une des façons d’y parvenir est d’augmenter les chances que les conducteurs imprudents se fassent prendre. »
L’utilisation d’un appareil permettant d’envoyer des messages texte ou de téléphoner tout en conduisant est passible d’une amende de 155 $ en vertu de l’article 78.1 du Code de la route. Le fait de regarder un appareil de divertissement en conduisant peut entraîner une amende de 110 $ en vertu de l’article 78 duCode de la route. Les autres formes de conduite inattentive peuvent donner lieu à une accusation de conduite imprudente avec des amendes qui varient entre 400 $ et 2 000 $, à la possibilité de suspension du permis de conduire pendant une période allant jusqu’à deux ans ou à une peine d’emprisonnement d’un maximum de six mois.
À la même période l’an dernier, 55 collisions mortelles survenues en raison d’une conduite inattentive avaient fait l’objet d’une enquête de la Police provinciale. Cette année, le nombre de collisions mortelles est descendu à 35. Au 31 juillet 2011, la Police provinciale avait émis près de 10 000 contraventions pour conduite inattentive, soit plus du double qu’en 2010.
Cette campagne aura lieu durant la semaine du 12 au 18 septembre, car elle correspond au retour à l’école de milliers d’élèves. Les conducteurs doivent être particulièrement attentifs aux enfants qui se rendent à l’école à pied, traversent les rues très fréquentées et montent dans les autobus ou en descendent. Il est capital que les automobilistes accordent toute leur attention à la conduite.
 
 
Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*