Lancement du Code volontaire pour l’optimisation des contenants, emballages et imprimés

0

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est heureux de lancer le Code volontaire pour l’optimisation des contenants, emballages et imprimés, destiné aux entreprises assujetties au régime de compensation de la collecte sélective. Inspiré d’expériences internationales, le Code volontaire constitue une première initiative volontaire de l’industrie au Canada. Il a été réalisé par ÉEQ de concert avec les entreprises contributrices et des experts en écoconception. Le lancement a eu lieu en présence du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand et des représentants des premières entreprises signataires.

Fondé sur une approche progressive, le Code volontaire est un projet en deux phases, dont la première cible des secteurs d’activités spécifiques, en commençant par les secteurs Alimentaire et Santé et Beauté desquels proviennent 80 % des produits emballés mis en marché au Québec. D’ici 2015, l’ensemble des secteurs d’activités visés par le régime de compensation auront été couverts par le Code volontaire. Toutes les entreprises pourront ainsi s’engager dans l’optimisation de leurs contenants, emballages et imprimés.
« Les entreprises sont confrontées à une multitude de choix d’emballages qui se retrouvent actuellement sur le marché. Elles doivent faire les bons choix d’emballages vu leurs impacts sur la filière du recyclage et la responsabilité légale qui leur incombe de financer les coûts nets des programmes municipaux de collecte sélective. Elles bénéficieront dorénavant d’un processus d’amélioration continue élaboré à partir de stratégies éprouvées. ÉEQ les accompagnera dans leurs démarches d’optimisation, fera le point annuellement sur celles-ci et fera connaître publiquement les pratiques exemplaires », a déclaré Mme Maryse Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ.
La marche à suivre : trois champs d’intervention et sept stratégies proposées
Basé sur le cycle de vie d’un produit emballé, le Code volontaire constitue une approche cadre. Axés sur les principes de réduction à la source, d’écoconception et de recyclabilité, ces champs d’intervention chapeautent sept stratégies pour guider les entreprises dans le déploiement de leurs démarches d’optimisation : penser cycle de vie, adopter des critères d’approvisionnement responsable, améliorer le ratio emballage/produit, concevoir pour le transport, améliorer le scénario d’usage, améliorer la recyclabilité et communiquer.
Je m’engage, je signe!
Les signataires du Code volontaire verront leur bilan environnemental amélioré, en posant des actions individuelles concrètes. « Le volontariat est la voie à suivre, puisqu’il incite les entreprises à se prendre en main et à mettre en œuvre des actions adaptées à leurs réalités. De plus, il répond aux demandes de nos consommateurs », a précisé Monsieur Denis Brisebois, président du conseil d’administration de ÉEQ.
Les premiers signataires du Code volontaire sont, par ordre alphabétique :
·         A. Lassonde inc.
·         Cascades Inc.
·         Costco Wholesale Canada Ltd.
·         Lavo Inc.
·         Le Groupe Biscuits Leclerc Inc.
·         Le Groupe Fruits & Passion
·         Métro Richelieu inc.
·         Olymel S.E.C.
·         Provigo, membre du groupe Loblaw
·         Sobeys Québec
·         Société des alcools du Québec
 
 
Partager.

Laisser une réponse