ACQ: importantes rencontres pré-budget

Le président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec (ACQ), Marc Cadieux, et Frédérik François, conseiller aux Affaires économiques et fiscales, ont rencontré jeudi dernier, le 15 décembre, le ministre provincial des Transports (MTQ), Pierre Moreau. Le lendemain, ils ont déposé un mémoire dans le cadre d’une consultation prébudgétaire qui s’est tenue au cabinet du ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand.

La première rencontre a été l’occasion pour l’ACQ de sensibiliser le ministre Moreau, à certains enjeux importants pour les membres de l’Association. Ils ont premièrement abordé le programme enrichi d’accès à la conduite de véhicules lourds, une projet pilote «pour lequel l’ACQ a obtenu un appui et une collaboration énergique de la Société de l’assurance automobile du Québec». Le Ministre s’est dit réjoui de cette initiative et attend avec intérêt le premier rapport du projet; les premiers candidats commenceront les formations en janvier prochain.
 
Il  a également été question du projet pilote des grands trains routiers en hiver – en application pour une deuxième année consécutive et maintenant accessible à l’ensemble de l’industrie – qui répond aux objectifs en matière de réduction de la consommation de carburant et du contexte de rareté de la main-d’œuvre. Le MTQ et l’ACQ ont de nouveau convenu de coordonner leurs suivis et actions afin d’assurer le succès de ce projet.
 
L’Association a une fois de plus rappelé au ministre une demande bien attendue afin que soient adoptées rapidement un certain nombre de recommandations portant sur le règlement de masses et dimensions. Ces modifications ont notamment comme objectif «d’éliminer certains permis, de réduire le fardeau administratif imposé aux membres et de s’harmoniser avec les provinces voisines dans certains cas». Le ministre s’est commis et a voulu rassurer l’ACQ à l’égard du traitement prioritaire que son Ministère accorde présentement à cette révision législative afin que le tout soit finalisé le plus rapidement en 2012.
 
Dans le dossier du Plan Nord, l’ACQ a exprimé ses préoccupations sur le développement des infrastructures que devra réaliser le gouvernement du Québec dans cette région. M. Cadieux a rappelé qu’un réseau routier adéquat constituera un facteur de succès de ce grand projet et que l’Association s’engage à agir à titre de partenaire privilégié auprès du gouvernement du Québec pour représenter les intérêts du transport lourd.
 
Finalement, l’entretien privé avec le ministre Moreau, qui a duré plus d’une heure, s’est conclu par l’introduction des dossiers fiscaux qui ont fait l’objet d’une présentation plus complète au cabinet du ministre des Finances dans le cadre d’une consultation prébudgétaire. L’Association a rappelé «l’importance que revêt la déduction pour les frais de repas au sein de notre industrie». Il a été question une fois de plus des critères utilisés dans l’établissement de l’admissibilité à la déduction de 80 % depuis janvier 2011, soit la distance (160 km) et le temps (24 heures). Il a été expliqué que ces critères étaient désuets car ils ne correspondaient plus à la réalité de notre industrie et étaient même inéquitables par rapport à d’autres professions ou secteurs qui bénéficient de moins de restrictions. L’ACQ a demandé au ministère des Finances que ces paramètres soient assouplis afin de rendre cette déduction accessible à un plus grand nombre de conducteurs et d’entreprises.
 
Enfin, l’ACQ a aussi sensibilisé le ministre des Transports et le cabinet du ministre des Finances au contexte de pénurie de main-d’œuvre qui secoue notre industrie et à certaines iniquités concurrentielles à l’égard du recrutement et de l’embauche dans l’industrie. Il a été aussi demandé que des assouplissements et même des incitatifs fiscaux soient donnés aux entreprises et aux individus afin de palier l’érosion naturelle de la main-d’œuvre spécialisée. Il a aussi été question de crédits d’impôts à la formation, à la formation en apprentissage, à la création d’emplois et même à la conservation d’emplois pour les 65 ans et plus.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*