Le gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick impose de nouveaux coûts aux transporteurs

0

Nouveau-Brunswick – Le Nouveau-Brunswick a mis en place des nouveaux frais s’appliquant aux camions qui sont soumis à l’International Fuel Tax Agreements (IFTA).

Selon l’Association des camionneurs des provinces maritimes (APTA), les transporteurs auront désormais des frais supplémentaires à payer qui se situeront  entre 25 et 1500 $ par année. «Cette augmentation est de l’ordre de 500 pour cent comparativement aux années précédentes», a laissé savoir l’APTA par communiqué.

«Cette hausse frappe difficilement l’industrie du camionnage à un moment où les prix du diesel sont à leur plus haut sommet et où l’économie reprend toujours sont souffle», mentionnait M. Jean-Marc Picard, directeur général de l’APTA.

«Qu’est-ce qu’on peut dire, le gouvernement provincial ne semble pas réaliser que l’industrie du camionnage est l’un des employeurs les plus importants au Nouveau-Brunswick et que s’il continue à imposer des augmentations de tous genres, cela va jouer contre nous mais aussi contre notre province», a-t-il renchérit. «Le gouvernement essaie tant bien que mal de stabiliser le déficit mais devra trouver des moyens de générer des revenus puisque l’industrie du camionnage à été frappée à deux reprises dans les deux dernières années. Premièrement par la taxe sur le diesel et maintenant avec ces nouveaux coûts».
 

Partager.

Laisser une réponse