Transporteurs: Attention au Bernard Madoff des pneus!

Steve Bouchard

TORONTO — Lorsque nous avons téléphoné à la compagnie appelée Canstruct inc. vendredi dernier, personne n’a répondu. En fait, aucun des postes téléphoniques listés sur le site Internet de la compagnie n’a fonctionné. Après que notre journaliste eût appuyé sur le «dièse pour avoir d’autres options», la ligne s’est coupée.  

Nous avons tenté de joindre la compagnie Canstruct, de Dorval, pour savoir pourquoi elle faisait l’objet d’une enquête par le FBI.

Canstruct, AYA Distributors, et 3733581 Canada Inc., sont toutes des entreprises énumérées par la Toronto Trucking Association dans une communication à ses membres la semaine dernière.

«Ils opèrent une forme d’escroquerie que tout le monde veut éviter», a indiqué Connie Burnbridge, directrice principale de la TTA.

Le FBI a commencé à enquêter sur ces compagnies après que des fabricants et fournisseurs de matériaux, des entreprises de construction et des concessionnaires de pneus de partout en Amérique du Nord se soient plaints que Canstruct eût commandé des matériaux, envoyé des camions les chercher et n’ait plus jamais redonné de nouvelles après que les camions chargés aient quitté les lieux d’expédition.

Selon Michael O’Brien, président de la National Lumber & Building Material Dealers Association, au moins 50 de ses membres ont été appelés et ont perdu quelque 200 000$ en marchandises.  

Barry Steinberg, propriétaire de Direct Tire & Auto Service à Watertown (Mass.), œuvre dans l’industrie des pneus depuis presque 40 ans; il dit n’avoir jamais rien vu de tel.

«Ce sont des bandits et ils sont excellents dans ce qu’ils font. Ce sont les Bernard Madoff de l’industrie.»

M. Steinberg admet s’être fait flouer lors d’une transaction. Avec le recul, il reconnaît qu’il aurait dû se méfier lorsqu’une compagnie l’a appelé de Montréal pour commander des pneus.

«Il y a des milliers de concessionnaires de pneus entre moi et Montréal. J’aurais dû demander : pourquoi moi? Pourquoi cette compagnie me passe-t-elle une commande de pneus?

M. Steinberg a indiqué que Canstruct lui a présenté des références, un excellent rapport Dun & Bradstreet et même le nom d’un banquier à appeler au cas où il aurait des inquiétudes.

Il s’est avéré que le rapport D&B avait été volé d’une compagnie légitime et que le banquier était un faux.

Il a ajouté qu’il connait un concessionnaire de pneus de Mississauga qui a accepté de livrer pour plus de 150 000$ de pneus. Un transporteur canadien est allé chercher la cargaison mais, au retour, le chauffeur a entendu parler de l’histoire de M. Steinberg et de l’escroquerie, a appelé le fabricant de pneus, a demandé s’il avait été payé pour les pneus et, lorsque le fabricant a répondu non, le camionneur a fait demi-tour et a rapporté les pneus à l’usine.

«C’est presque un miracle», de lancer M. Steinberg. «Il a évité à la compagnie une perte de quelque 150 000$.»

Si vous avez des informations ou des questions au sujet de cette escroquerie, vous pouvez appeler le bureau du FBI à Albany, NY, au  (518) 465-7551.

M. Steinberg indique que si nos lecteurs ont besoin de plus amples renseignements, ils peuvent communiquer avec lui au (617) 710-1000. Il ajoute qu’il serait heureux également de leur vendre des pneus, «mais dites-leur qu’ils devront payer comptant à la livraison!»

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*