Pourquoi l’Europe veut des camions aérodynamiques

La Commission européenne a proposé d’autoriser les constructeurs à concevoir des poids lourds plus aérodynamiques, afin de les rendre moins polluants et plus sûrs.

«Le cube étant la forme la moins aérodynamique qui puisse être imaginée, il est impératif d’améliorer la silhouette des camions qui circulent sur nos routes. Cette évolution rendra le transport routier plus vert et plus sûr», a déclaré Siim Kallas, commissaire européen chargé des transports.

Autoriser les cabines de forme arrondie

La proposition de la Commission autorise les cabines de forme arrondie et des déflecteurs aérodynamiques à l’arrière des remorques, ce qui permettra «d’économiser environ 5 000 euros par an sur les coûts du carburant, pour un camion longue distance standard parcourant 100 000 km», a indiqué l’exécutif européen.

«En termes d’émissions de gaz à effet de serre, cela représente une réduction de 7 à 10 pour cent, soit 7,8 tonnes de CO2 pour le même camion effectuant le même nombre de kilomètres», a-t-il précisé, alors que 70 pour cent du transport européen de marchandises se fait par route.

Une forme plus arrondie de l’avant de la cabine offre aussi un champ de vision élargi pour le conducteur, ce qui permettrait d’épargner chaque année la vie de 300 à 500 piétons et cyclistes.

1 million de camions concernés

La Commission estime à environ 1 million le nombre de camions, sur les quelque 6,5 millions en circulation dans l’UE, qui pourraient bénéficier de ces nouvelles mesures, rendues nécessaires par les nouvelles technologies.

Les nouvelles règles ouvriront également la voie à la conception de nouveaux modèles par les constructeurs européens, «favorisant ainsi la création d’emplois et la croissance économique en Europe», a souligné la Commission.

Si la proposition est adoptée par le Parlement européen et les États membres de l’UE, les nouveaux poids lourds pourraient circuler sur les routes d’ici 2018 à 2020, selon la Commission.

Les nouveaux poids lourds et autobus mis en service dans l’UE depuis janvier dernier doivent déjà respecter des règles plus strictes, notamment en matière d’émissions polluantes, d’oxydes d’azote et de particules.

D’après une nouvelle de l’Agence France-Presse

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*