La Ville de Montréal déploie le système de gestion avancée du trafic TransSuite de TransCore

0

De concert avec Electromega, son partenaire canadien certifié TransSuite®, l’entreprise TransCore a été mandatée par la Ville de Montréal pour déployer son système de gestion avancée du trafic TransSuite au Centre de Gestion de la Mobilité Urbaine (CGMU) soutenant le réseau artériel de la ville, y compris plus de 2 000 feux de circulation.

La Ville de Montréal est la deuxième plus grande au Canada, après Toronto, et la neuvième plus grande en Amérique du Nord. Elle compte 19 arrondissements qui englobent 845 km de voies artérielles et 4 200 km de rues locales.

Avec Electromega, TransCore a intégré TransSuite aux 200 premiers feux de circulation le long des grandes artères de Pie-IX, Sherbrooke et St-Michel. Les intersections restantes seront intégrées au système de manière progressive, à raison de 200 intersections par année. D’ici décembre 2016, près de 700 intersections seront en ligne et les intersections restantes seront achevées d’ici 2020.

Bill Skillas, vice-président de TransCore, a déclaré : «L’expérience de TransCore, pour relever les défis des grands systèmes urbains comme Montréal, a été démontrée dans plus de 30 régions métropolitaines et couvre 35 ans d’implantation de systèmes de gestion du trafic dans d’autres grandes villes nord-américaines».

Pascal Lamoureux, président et chef de la direction d’Electromega, a ajouté «Unir nos forces avec TransCore était un choix naturel pour Electromega. Nos deux entreprises ont des approches similaires concernant l’intégration des systèmes et elles partagent une bonne compréhension des défis opérationnels que représentent les grandes villes».  

Le CGMU sert de centre de gestion du réseau artériel de la ville, agissant autant comme récepteur d’informations que comme fournisseur. À partir de cet emplacement central, le CGMU gérera toutes les données provenant du réseau artériel et retransmettra ces données sur le terrain. Au cœur de cette opération se trouve le système de gestion avancée du trafic TransSuite. Le centre de contrôle permettra au personnel de la division des opérations artérielles de coordonner plus efficacement le réseau artériel, et d’en améliorer la sécurité, avec des systèmes qui sont déjà en place.

Le contrôle centralisé des feux de circulation, dans la ville de Montréal, permettra aux opérateurs du CGMU de répondre en temps réel aux incidents touchant le réseau artériel, programmant à distance les feux de circulation en fonction des événements prévus comme des incidents imprévus, de manière à minimiser l’impact sur les conditions de circulation pour les automobilistes. La centralisation des opérations de gestion du trafic peut aussi faciliter la circulation dans les grandes zones de travaux et minimiser les retards.

Au cours des dernières années, les coûts socio-économiques reliés à la congestion n’ont cessé d’augmenter. La mise en place d’un centre de gestion avancée du trafic permet à la ville d’assurer une gestion centralisée et une meilleure coordination des feux de circulation. Combiné à d’autres ressources technologiques, le système permettra :

– Une diminution des arrêts fréquents, ce qui réduit le temps d’inactivité et les émissions de carbone des véhicules;

– Une amélioration de la régularité et de la fiabilité des services de transport en commun;

– Une réduction du trafic de débordement sur le réseau routier local;

– Et l’optimisation des infrastructures existantes.

Pour plus d’informations sur TransSuite, consultez le http://www.transcore.com/I-A/traffic%20management%20systems/default.shtml.

Partager.

Laisser une réponse