Déploiement des camions Supercube

Si vous pouviez augmenter la capacité de chargement de vos remorques de 30 à 40 pour cent, le feriez-vous? Walmart le ferait. L’entreprise va de l’avant avec son projet de remorque Supercube. Lancée en 2012, la remorque répond aux attentes de Walmart : elle contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) ainsi que les frais d’exploitation. (En accord avec son slogan Économisez plus. Vivez mieux.)

Munie d’un permis spécial, l’entreprise est allée de l’avant et a commencé son projet pilote impliquant une semi-remorque de 60 pieds, en configuration semi-surbaissée de six pouces, tirée par un tracteur à cabine avancée équipée d’un compartiment «drome». Le détaillant a constaté une diminution de 24 pour cent de ses coûts de transport et une réduction de 14 pour cent de ses GES.

Maintenant, Walmart prévoit d’étendre sa flotte de Supercubes.

«En raison du succès rapide de notre projet pilote, nous espérons commencer à ajouter des camions Supercubes supplémentaires à notre flotte dès le printemps prochain», a déclaré Michael Buna, gestionnaire principal du transport chez Walmart Canada.

«Nous avons confirmé que ce camion va nous permettre de livrer la même quantité de marchandise en utilisant moins de camions, en moins de temps. Cela signifie une livraison plus rapide de la marchandise vers les magasins, moins de carburant, des émissions plus faibles et des coûts d’entretien plus bas», a ajouté Andy Ellis, vice-président exécutif, chaîne d’approvisionnement et logistique chez Walmart Canada.

Lorsque M. Ellis a dévoilé le design de la remorque Supercube l’an dernier, il a aussi dévoilé tout un lot d’émotions partagées : de l’excitation, des préoccupations et un brin de confusion.

«Tout ce qui est nouveau dans l’industrie du transport va entraîner certaines demandes de renseignements. Mais envoyer les Supercubes sur la route, obtenir l’opinion publique et obtenir l’opinion de l’industrie sont des parties importantes du processus», d’affirmer M. Ellis. «Qu’il s’agisse d’un nouveau camion, d’un nouvel accessoire ou peu importe – le plus important est ce que les gens vont voir, toucher et ressentir, et les commentaires qu’ils vont nous faire.»

Lorsque le Supercube a été dévoilé, notre collaborateur à la rédaction Jim Park s’est rappelé un concept de véhicule qu’il conduisait à la fin des années 90 – une semi-remorque de 60 pieds à trois essieux, tirée par un tracteur Freightliner Argosy à cabine avancée.

«C’était difficile à contrôler, surtout dans les virages serrés, même avec un troisième essieu directeur», a-t-il dit.

Mais l’an dernier, Walmart a complété 100 livraisons avec la nouvelle remorque et la réception a été positive.

«L’idée de départ était de concevoir un camion qui se conduit et se comporte exactement comme s’il était équipé d’une remorque de 53 pieds, et qui utilise l’espace disponible pour livrer plus de marchandises à nos magasins», d’expliquer M. Ellis. «Selon les commentaires de notre chauffeur, il se conduit exactement comme un camion ordinaire.»

Les chauffeurs se plaignent souvent qu’ils se trouvent directement au-dessus du moteur et de ses vibrations avec une cabine avancée, mais M. Ellis affirme qu’aucun des chauffeurs ayant essayé le camion ne s’est plaint à ce sujet.  

Walmart utilisait presque exclusivement des tracteurs International à cabine avancée (jusqu’à la disparition du modèle). L’entreprise utilise présentement un tracteur Freightliner Argosy pour son projet pilote de Supercube, mais elle affirme également considérer d’autres alternatives. En attendant, elle se sert des tracteurs à cabine avancée d’occasion dont elle dispose, et travaille en collaboration avec différents fabricants d’équipement pour amener de nouveaux tracteurs à cabine avancée en Amérique du Nord – sans donner de nom.    

Walmart n’a pas dévoilé beaucoup de détails concernant les moteurs, si ce n’est qu’on a pourvu le tracteur Argosy employé présentement d’un moteur diesel 2009, probablement un Detroit. Nous comprenons, sans avoir obtenu la confirmation de Walmart, que l’alimentation au gaz naturel est fortement considérée pour les futurs camions Supercubes.    

Si tout continue à bien aller avec le projet pilote, vous verrez les camions Supercubes de Walmart partout à travers le Canada au cours des cinq prochaines années, et peut-être même aux États-Unis – ce que Walmart est en train de considérer.

Un coup d’œil à l’intérieur du Supercube :

– Longueur de la remorque : 60 pieds, six pouces

– Hauteur à l’intérieur de la remorque : 126 pouces sur le plateau le plus bas, 100 pouces sur le plateau le plus haut  

– Espace intérieur : 5 100 pieds cubes (une remorque de 53 pieds équivaut à 3 900 pieds cubes)

– Réglage du pivot d’attelage à 62 pouces

– Boîte «drome» : longueur de sept pieds, peut transporter quatre palettes

– Éclairage DEL installé sur la remorque

– Jupes aérodynamiques pleine-longueur 

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*