Plusieurs transporteurs prévoient augmenter leur capacité et remplacer leurs vieux camions

0

Plusieurs transporteurs aux États-Unis s’attendent à une augmentation de leur capacité et prévoient remplacer leurs camions vieillissants, selon un sondage mené par Transport Capital Partners (TCP).

Puisque la réglementation sur les heures de service a entraîné la réduction du nombre d’heures d’utilisation quotidienne de l’équipement, les transporteurs sont forcés d’augmenter leur capacité ainsi que le salaire de leurs chauffeurs.

Pour la toute première fois, 30 pour cent des transporteurs prévoient une augmentation de leur capacité variant entre six et 10 pour cent. Le nombre de transporteurs indiquant ne pas s’attendre à une augmentation de leur capacité est à la baisse et se situe à son plus bas niveau (27 pour cent) depuis les débuts de ce sondage.

Parmi ceux qui envisagent d’augmenter leur capacité, le pourcentage de transporteurs qui prévoient le faire en ayant recours à des entrepreneurs indépendants a bondi de 63 pour cent (de 16 pour cent à 26 pour cent). La méthode mentionnée la plus fréquemment pour augmenter la capacité passe par l’équipement financé ou acheté au moyen d’un bail TRAC.  

Les vieux tracteurs sont échangés

Quarante pour cent des transporteurs ont dit s’attendre à remplacer entre 11 et 25 pour cent de leur flotte en 2014.

«Nous croyons que tous les tracteurs achetés avant 2007 seront échangés. Si les petits transporteurs ne sont pas en mesure de remplacer leurs vieux équipements moins économes en carburant (et dont le coût d’entretien est plus élevé), ils ne seront pas bien positionnés pour profiter des bons moments à venir», a déclaré Richard Mikes, partenaire de TCP.

Partager.

Laisser une réponse