Vol de cargaison : combattre un fléau qui coûte des milliards

Steve Bouchard

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et l’Association du camionnage du Québec (ACQ) unissent leurs forces pour mettre un terme au vol de cargaison, un crime qui coûterait jusqu’à 5 milliards $ aux Canadiens chaque année.

Grâce au Programme provincial de déclaration de vol de cargaison, lancé par les deux organismes – en collaboration avec le Service du renseignement criminel du Québec (SRCQ), la Sûreté du Québec (SQ) et le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) – le partage de renseignements entre la communauté du camionnage, les entreprises, les assureurs et les autorités est maintenant grandement facilité.

En effet, les assureurs et les membres de l’ACQ peuvent désormais déclarer, en toute confidentialité, les vols de cargaison directement auprès du BAC, par le biais d’un formulaire de déclaration en ligne, également accessible sur le site de l’ACQ. Le BAC agira ainsi à titre de centre de renseignements. Il recueillera et analysera les données reçues, puis partagera rapidement ces renseignements avec un réseau national de partenaires d’application de la loi, dont les agences frontalières canadiennes et américaines. Les forces de l’ordre pourront également demander au BAC d’effectuer des recherches dans la base de données pour identifier les propriétaires des biens et accélérer la récupération de ceux-ci.

«Nous nous réjouissons de ce partenariat qui nous permettra de lutter plus activement contre le vol de cargaison. Il est essentiel que ces crimes soient contrés et répertoriés et que les criminels soient traduits en justice. Il faut savoir que ces délits coûtent cher et qu’ils profitent à des réseaux de crime organisé», souligne Charles Rabbat, directeur des enquêtes, Québec et Canada Atlantique au BAC.

Une étude de 2011 estime à 5 milliards $ annuellement le coût du vol de cargaison au Canada, rappelle monsieur Rabbat.

Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec, rappelle que son organisation travaille depuis plusieurs années avec ses partenaires afin d’identifier des solutions à ce fléau. Il souligne également l’importance de déclarer ces vols de façon à constituer une base de données efficace et est persuadé que ce partenariat suscitera la motivation chez les transporteurs victimes de vols à rapporter ceux-ci. Marc Cadieux conclut en disant que le coût relié aux vols de cargaison n’affecte pas uniquement les transporteurs et qu’au bout du compte, c’est l’ensemble de la société qui devra absorber le coût additionnel des marchandises engendré par ce type de crime.

Le Service de police de la Ville de Montréal et la Sûreté du Québec, qui figurent parmi les partenaires policiers appelés à mener les enquêtes sur ces vols, abondent dans le même sens et rappellent qu’ils prennent le vol de cargaison très au sérieux. Les deux organismes estiment qu’il est essentiel que ces crimes soient dénoncés et que ces réseaux organisés soient démantelés.

Consultez le site de l’ACQ pour accéder au formulaire de déclaration de vol qui sera transmis dans la plus stricte confidentialité au BAC et aux différents organismes en lien avec la sécurité, tels que les corps policiers ou l’agence des services frontaliers du Canada.

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*