Manac enregistre un résultat net de 2,7 millions $

0

Manac inc., un chef de file nord-américain en conception et fabrication de semi-remorques spécialisées, annonce un résultat net de 2,7 millions $, ou 0,16 $ par action (sur la base d’un nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation de 16 868 485), pour le trimestre clos le 27 septembre 2014, comparativement à un résultat net de 1,9 million $, ou 0,11 $ par action, au second trimestre de 2014, et de 2,0 millions $, ou 0,17 $ par action (sur la base d’un nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation de 12 203 762), pour le troisième trimestre de 2013.

Les revenus du troisième trimestre de 2014 se chiffraient à 93,2 millions $, comparativement à 69,8 millions $ pour la période correspondante de 2013, représentant une augmentation de 33,5 pour cent. Cette augmentation des revenus est attribuable à l’ajout de Peerless Limited ainsi qu’à une croissance du niveau d’activité, plus particulièrement dans le segment du fourgon.

Pour les neuf premiers mois de 2014, le résultat net se chiffrait à 6,2 millions $, ou 0,37 $ par action (sur la base d’un nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation de 16 868 485), comparativement à un résultat net de 8,3 millions $, ou 0,69 $ par action (sur la base d’un nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation de 12 141 723), pour la même période en 2013. Les revenus des neuf premiers mois de 2014 ont atteint 231,5 millions $ comparativement à 218,1 millions $ pour la période correspondante de 2013, soit une augmentation de 6,1 pour cent.

«Les activités du troisième trimestre dans nos segments de marché ont soutenu une augmentation de notre carnet de commandes. Le carnet de commandes de l’industrie a également connu une augmentation, signe de la force du marché puisque le carnet de commandes du troisième trimestre connaît habituellement une baisse. Ces indicateurs révélateurs, ainsi que le mouvement continu du dollar canadien à la baisse par rapport au dollar américain, sont des facteurs positifs dans l’analyse des tendances de 2015. Les revenus de Manac ont été affectés par la vente de fourgons à taux d’escompte plus élevé qui faisaient partie de notre carnet de commandes au début de 2014. De plus, la réévaluation des stocks après l’acquisition a réduit la contribution de Peerless aux résultats du troisième trimestre. L’incidence de l’évaluation des stocks de Peerless se limite au présent trimestre, alors que l’incidence de la vente de fourgons à taux d’escompte plus élevé devrait se terminer au quatrième trimestre», a mentionné Charles Dutil, président et chef de la direction.

Le carnet de commandes de Manac s’est solidifié au cours du troisième trimestre pour se chiffrer à 121,4 millions $ au 27 septembre 2014, comparativement à 112,3 millions $ au 21 juin 2014 et à 53,4 millions $ au 28 septembre 2013.

Partager.

Laisser une réponse