Retour sur la Journée d’information sur le gaz naturel

Les 5 et 6 novembre derniers, Girardin et New Flyer se sont associé à Gaz Métro pour présenter la Journée d’information sur le gaz naturel pour véhicules de transport urbain.

L’objectif de la journée, au cours de laquelle se sont succédé différents conférenciers, était de promouvoir l’utilisation du gaz naturel (GN) dans le transport routier de marchandises et de personnes. 

D’entrée de jeu, Jean-François Marcoux, directeur – marché du gaz naturel pour véhicules chez Gaz Métro, annonce qu’il s’agit d’une journée d’information sans fournisseurs, «pour transmettre l’information avec le plus de transparence possible». 

Saviez-vous, par exemple, qu’un moteur diesel existant converti au GN requiert tout de même près de 5o pour cent de carburant diesel pour fonctionner, et qu’un moteur OEM de Cummins 100 pour cent gaz naturel ne requiert pas d’urée ni de filtre à particules? Ou qu’en termes de volume, un mètre cube de GN correspond à un litre de diesel? Imaginez alors les complications logistiques et de stockage qu’une telle réalité pourrait entraîner. Le GN est donc comprimé pour atteindre un volume 300 fois plus petit, ou liquéfié pour un volume 600 fois plus petit que la pression atmosphérique. 

Dans le but de faciliter une éventuelle transition vers le GN, Gaz Métro offre son expertise et son soutien aux entreprises de transport qui songent à adopter cette technologie. Ainsi, David Ducasse, conseiller GN pour véhicules chez Gaz Métro, a dressé la liste des différents aspects pouvant être pris en charge par le principal distributeur de GN au Québec, selon la nature du projet envisagé. L’analyse technico-économique comprend la maximisation de la rentabilité du projet, le choix des véhicules, le ravitaillement par station publique ou privée, la conversion d’un garage à moindre coût (conception, permis municipaux, etc.), la vitesse de ravitaillement, les recommandations des fournisseurs (équipements, formations, véhicules, etc.) ainsi qu’un encadrement par rapport à la réglementation canadienne sur le GN. 

En après-midi, les participants ont eu l’occasion de prendre part à un essai routier à bord d’un autobus New Flyer propulsé à 100 pour cent au gaz naturel comprimé, soit le Xcelsior 35′ muni d’un moteur Cummins ISL G 280. Pour maximiser l’économie de carburant, le fabricant a réduit le poids du véhicule en optimisant le poids de la structure et en réduisant notamment celui du système de refroidissement, des panneaux intérieurs et du plancher.

Le gaz naturel en bref :

– Un moteur de véhicule à essence peut être converti au GN;

– Les pièces d’un moteur Cummins ISL G de 8,9 litres et d’un ISX G de 12 litres sont à 80 pour cent similaires à celles d’un moteur diesel;

– Selon les données disponibles aujourd’hui, les réserves gazières visibles et techniquement récupérables correspondent à 140 ans d’utilisation;

– Il existe présentement 14 stations de ravitaillement (publiques et privée) au Québec et une dizaine de stations supplémentaires devraient voir le jour en 2015;

– Aux États-Unis, 60 pour cent des camions de collecte d’ordures sont propulsés au GN;

– Le prix moyen du GN, selon l’Alberta Energy Company (AECO), a diminué de plus de 50 pour cent entre 2004-2008 et 2009-2014;

– En Suède, 60 pour cent du GN consommé est renouvelable (donc issu de la biométhanisation); 

– La ville de Saint-Hyacinthe produira bientôt 13 millions de mètres cubes de GN renouvelable par année, qui servira, en partie, à alimenter sa flotte de véhicules municipaux, réduisant ses émissions de GES de près de 100 pour cent. 

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*