La baisse de l’indice des conditions d’expédition FTR reflète des déficits de capacité persistants

Affichant une lecture de -6,6, l’indice des conditions d’expédition FTR de septembre demeure pratiquement inchangé par rapport au mois précédent, reflétant le maintien des déficits de capacité qui détériorent le service ou imposent des taux plus élevés. Avec le resserrement soutenu de la capacité et des augmentations salariales annoncées par certaines flottes, on prévoit que le coût d’expédition des marchandises demeurera élevé. Le ralentissement typique du tonnage du fret durant l’hiver n’offrira qu’un sursis mineur et de courte durée, alors que l’indice des conditions d’expédition devrait rester dans le même spectre dans un avenir prévisible.

Jonathan Starks, directeur de l’analyse du transport chez FTR, a déclaré : «Bien que la capacité des camions n’ait pas été aussi mauvaise que ce que nous avons vu au cours de l’hiver dernier, elle est demeurée serrée et, par conséquent, les taux ont été élevés toute l’année. Récemment, la préoccupation est passée de la capacité sur les routes à des problèmes dans les ports. À cause de la congestion portuaire, nous voyons les impacts potentiels sur les prévisions des commerçants par rapport au Black Friday. Pour ajouter aux ennuis, les importateurs subissent les surcharges imposées par les ports. De plus, ils sont aux prises avec des retards dans l’acheminement des marchandises ainsi que des coûts supplémentaires. Si une résolution du conflit de travail sur la côte ouest ou un ralentissement hivernal du fret ne facilite pas la situation, ceux qui dépendent de ces ports pourraient être aux prises avec un environnement d’exploitation très difficile au début de l’année 2015.  

«Les flottes de camions sont plus confiantes en ce qui a trait à leur capacité d’obtenir des taux à la hausse pour l’année prochaine, et ont été occupées à commander de nouveaux camions pour livraison en 2015. Les commandes de camions pour le mois d’octobre ont dépassé 45 000 unités – le deuxième plus haut total jamais enregistré! Cependant, nous ne croyons pas que ce sera suffisant pour modifier de manière importante l’équilibre de l’offre et de la demande. Le marché s’adoucira alors que nous approchons de la nouvelle année (si les conditions météorologiques le permettent) mais se resserrera de nouveau dès l’apparition du printemps. Les expéditeurs doivent se préparer à un resserrement de la capacité et à une augmentation des taux pour une autre année – peu importe le mode.»  

L’indice des conditions d’expédition est conçu pour fournir un résumé complet des facteurs affectant les expéditeurs, avec une lecture en-dessous de zéro indiquant un environnement généralement négatif pour les expéditeurs. Une lecture en-dessous de 10 serait un signe que les conditions des expéditeurs s’approchent de niveaux critiques, tenant compte de la capacité disponible et des tarifs prévisibles. Les détails de l’indice des conditions d’expédition, de même que des commentaires supplémentaires concernant la reprise économique actuelle se trouvent dans l’édition du mois de novembre de Shippers Update, publiée par FTR le 8 novembre 2014.     

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*