Hausse injustifiée des tarifs sur l’autoroute 30?

Steve Bouchard

À compter du 1er février 2015, les tarifs du péage sur l’autoroute 30 passeront à 1,85$ par essieu, ce qui représente une augmentation de 60 pour cent par rapport aux tarifs inauguraux. Ainsi, pour emprunter la nouvelle partie de l’A30 reliant Vaudreuil-Dorion à Candiac, il en coûtera maintenant près de 13$ pour les camions lourds à sept essieux, comparativement à 8$ en décembre 2012.  

Cette hausse, que plusieurs considèrent injustifiée, est dénoncée par divers regroupements et organismes de Montréal et des environs. Jumelée à la mise en place de la bourse du carbone, adoptée seulement par le Québec et la Californie, l’augmentation des tarifs risque d’exposer le Québec à un manque de compétitivité avec les provinces et les états voisins.

«Les entreprises ne seront pas capables d’absorber un tel coût et devront refiler la facture à leurs clients, ce qui se répercutera par la suite sur le prix des biens que l’on consomme», indique Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec (ACQ).

En collaboration avec trois autres associations d’entrepreneurs et de gens d’affaires, M. Cadieux a d’ailleurs cosigné une lettre ouverte à cet effet.

Alors que le prolongement de l’A30 visait notamment à réduire la circulation routière sur l’île de Montréal, en permettant aux véhicules de passer par la Rive-Sud pour se rendre en Ontario, dans les Maritimes ou aux États-Unis, une hausse «subite et vertigineuse» des tarifs pourrait compromettre cet objectif, selon M. Cadieux.

«Allons-nous retrouver les effets indésirables pour lesquels nous avons construit la nouvelle partie? Est-ce qu’on va recréer ce qu’on voulait éviter? J’ai bien peur que oui. Il n’y a plus d’incitatif», se désole-t-il.

Rappelons qu’au début des années 2000 en Ontario, les tarifs du péage de l’autoroute 407 ont augmenté de près de 200 pour cent sur une période de cinq ans, incitant les automobilistes et les camionneurs à délaisser cet axe autoroutier.

Pour écouter l’entrevue accordée par Marc Cadieux sur les ondes du 98,5 FM, veuillez cliquer ici

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*