Freightliner dévoile le premier camion autonome autorisé à circuler sur le réseau public

Lors d’une spectaculaire présentation tenue en soirée au Barrage Hoover, Daimler Trucks North America (DTNA) a dévoilé le camion Freightliner Inspiration à plusieurs centaines de médias internationaux, analystes de l’industrie du camionnage et dignitaires.

Il s’agit du premier camion commercial autonome autorisé à circuler sur le réseau autoroutier public des États-Unis. Développé par les ingénieurs de DTNA et Daimler Trucks en Allemagne, et empruntant bien sûr plusieurs éléments au camion du futur de Mercedes-Benz présenté l’an passé, il promet des avancées technologiques permettant de réduire les accidents, de rehausser l’efficacité énergétique, de réduire la congestion routière et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Quelques-uns des systèmes de base du véhicule autonome prototype sont déjà utilisés avec succès dans les Freightliner Cascadia Evolution existants.

«Mettre le camion Freightliner Inspiration sur la route constitue un jour historique pour Daimler Trucks et pour l’industrie nord-américaine du camionnage», a déclaré Wolfgang Bernhard, président de Daimler – camions et autobus. «Notre équipe a fait un travail exceptionnel afin d’amener cette technologie de pointe sur la route.»

Le dévoilement a eu lieu au Barrage Hoover, car il «représente la capacité de l’Amérique de voir grand et d’accomplir des choses extraordinaires», de déclarer DTNA. Construit durant la Grande Dépression dans des conditions difficiles, il a fallu moins de cinq ans pour le terminer. Plus grand barrage de son époque, le Barrage Hoover se dresse toujours comme une merveille d’ingénierie, et ce, huit décennies plus tard. Le camion Inspiration a roulé au sommet du barrage, se présentant au monde, tandis que la face du barrage a été utilisée comme surface de projection à très grande échelleLe camion a dû se plier à des tests approfondis avant que le Nevada Department of Motor Vehicles n’approuve son utilisation sur les routes publiques de l’État. Le Gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, a remis les papiers et la plaque d’immatriculation, puis a assisté à la cérémonie au cours de laquelle le camion a fait sa première apparition en mode autonome.

Équipé de capteurs Highway Pilot et de matériel informatique utilisé sur le camion du futur allemand, en plus de quelques modifications, le plus récent Freightliner est basé sur un Cascadia Evolution de production. 

La technologie Highway Pilot relie un ensemble sophistiqué de caméras et de systèmes radars à des dispositifs de suivi de voie, d’évitement de collision, de commande de la vitesse, de freinage, de direction ainsi qu’à d’autres systèmes de surveillance. Cette combinaison crée un système d’exploitation pour véhicule autonome pouvant fonctionner en toute sécurité dans un éventail de conditions de conduite autoroutière.

Le camion Inspiration… n’est pas un camion sans conducteur, a précisé Richard Howard, vice-président [senior], ventes et marketing de DTNA.

«Le chauffeur est un élément clé du système collaboratif du véhicule», a-t-il ajouté. «Avec le camion Freightliner Inspiration, les chauffeurs peuvent optimiser leur temps sur la route tout en effectuant d’autres tâches logistiques importantes, comme la planification des itinéraires. La technologie de véhicule autonome contribue non seulement à rehausser la sécurité et l’efficacité, mais elle procure également une communication améliorée grâce à la connectivité et à l’intégration.»

Le camion roule sur l’autoroute selon ce que la National Highway Traffic Safety Administration définit comme une capacité de véhicule autonome de niveau 3, permettant au conducteur de céder le contrôle complet de toutes les fonctions de sécurité critique dans certaines conditions de circulation ou environnementales. Le système autonome est responsable de maintenir la vitesse légale permise, de demeurer dans la bonne voie, de garder une distance de freinage sécuritaire par rapport aux autres véhicules, et de ralentir ou d’immobiliser le véhicule en fonction de la circulation et des conditions routières. Le véhicule surveille les changements de conditions nécessitant la transition du contrôle vers le chauffeur, lorsque nécessaire, selon les paramètres autoroutiers. Ce dernier est en contrôle du véhicule pour quitter l’autoroute, sur les routes locales et aux quais de chargement/déchargement.    

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*