L’ANCAI accueille favorablement le rapport de la Commission Charbonneau

L’Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI), qui regroupe plus de 5 000 camionneurs artisans et de petites entreprises de camionnage en vrac, accueille favorablement le rapport de la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion de contrats publics dans l’industrie de la construction.

L’ANCAI avait obtenu le statut d’intervenante pour les travaux concernant le ministère des Transports du Québec (MTQ). Lors de l’audition, le directeur général, Gaétan Légaré, avait dénoncé le manque d’encadrement de certains courtiers à but lucratif qui servaient des entrepreneurs pour la réalisation de fausses facturations. Depuis 2009, l’ANCAI dénonçait la culture de tricheurs, de corruption et de collusion qui s’étaient installés dans l’industrie de la construction.

L’ANCAI est satisfaite de plusieurs recommandations mais croit cependant que les ministres doivent demeurer responsables de tout ce qui concerne le choix et l’octroi des contrats. En démocratie, ce sont les élus qui doivent rendre des comptes aux citoyens et c’est à eux de faire les choix et d’en assumer la responsabilité. Les élus vivent souvent avec des décisions des hauts fonctionnaires et ils ont l’obligation d’en prendre les responsabilités.

L’ANCAI souligne le travail positif de la Commission Charbonneau qui propose des mesures d’encadrement pour les organismes publics qui n’ont pas les moyens de se payer des expertises assurant des contrats de qualité à des prix convenables.

Elle constate également que la tenue de la Commission Charbonneau a fait en sorte d’atténuer les ardeurs des profiteurs du système et de diminuer la collusion et la corruption.

L’ANCAI agit dans le domaine du camionnage en vrac depuis 50 ans et offre toute sa collaboration et toute son expertise au MTQ afin que le camionnage en vrac sur les chantiers de construction soit encadré efficacement, et ce, sous la surveillance de la Commission des transports du Québec.

«Il est de notre devoir de fermer la porte à toute possibilité de corruption et de fausses facturations dans le camionnage en vrac», selon l’ANCAI. 

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*