Québec harmonise sa réglementation sur les rétreints de remorque

Le 10 mars 2016, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Jacques Daoust, a signé un arrêté ministériel autorisant l’utilisation d’un système aérodynamique décrit ci-dessous. Cet arrêté ministériel entrera en vigueur le 6 avril 2016, à la suite de sa publication dans la Gazette officielle du Québec du 23 mars 2016.

Cet arrêté se veut une mesure transitoire dans l’attente d’une modification du Règlement sur les normes de charges et de dimensions applicables aux véhicules routiers et aux ensembles de véhicules routiers, au Règlement sur le permis spécial de circulation d’un train routier et au Code de la sécurité routière. Ces mesures transitoires permettront de maintenir la compétitivité de l’industrie québécoise du transport routier des marchandises tout en contribuant plus rapidement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

«Ces systèmes sont installés à l’arrière de la remorque et se déploient lorsque le véhicule est en mouvement», précise Normand Bourque, coordonnateur, dossiers techniques et opérationnels à l’Association du camionnage du Québec (ACQ), ajoutant que l’Association avait déposé une demande à ce sujet il y a maintenant deux ans. «Ils ont pour effet de réduire la turbulence à l’arrière du véhicule, d’où le gain en efficacité énergétique. La modification dont il est question a pour but de permettre des rétreints plus longs à l’arrière, pour une meilleure efficacité, et permet au Québec d’harmoniser ce règlement avec le standard canadien de charges et dimensions.»

Afin d’être autorisés, les systèmes aérodynamiques doivent répondre aux caractéristiques suivantes :

• être flexibles, repliables et situés à l’arrière d’un véhicule ou d’un ensemble de véhicules;

• toute partie du système située à plus de 1,9 m du sol n’excède pas, lorsqu’il est déplié, de 1,52 m de l’extrémité arrière du véhicule;

• toute partie du système située à moins de 1,9 m du sol n’excède pas, lorsqu’il est déplié, une ligne virtuelle reliant les points suivants : (un point situé à 1,74 m du sol et à 1,21 m de l’extrémité arrière du véhicule, et un point situé à l’extrémité arrière et la partie la plus basse du pare-chocs du véhicule ou, à défaut d’un tel pare-chocs, un point situé à l’extrémité arrière, la plus basse du véhicule);

• toute partie du système n’excède pas, lorsqu’il est replié, 30,5 cm de l’extrémité arrière du véhicule.

Ainsi, la longueur ajoutée par le système aérodynamique au véhicule ou à l’ensemble de véhicules est exclue :

• des limites de dimensions suivantes prévues aux règlements : (longueur maximale d’un véhicule ou d’un ensemble de véhicules, longueur de la semi-remorque, longueur d’une remorque, longueur de caisse, et longueur du porte-à-faux arrière effectif);

• de l’obligation, après 1 m, d’apposer un drapeau ou un feu rouge à son extrémité arrière, comme prévu à l’article 474 du Code de la sécurité routière, lorsque le système excède de plus de 1 m à l’arrière du véhicule.

Pour obtenir de plus amples informations concernant cet arrêté ministériel, ou tout autre renseignement concernant les charges et les dimensions des véhicules, vous pouvez consulter le site Web du Ministère.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*