Industrie du transport routier : 21 000 nouveaux emplois à combler en 2016 et 2017

0

À l’occasion de son assemblée générale annuelle, CAMO-ROUTE, le comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie du transport routier au Québec, a présenté son diagnostic sectoriel de main-d’œuvre pour les années 2016 et 2017. L’analyse révèle que plus de 21 000 nouveaux emplois seront à combler dans le secteur du transport routier durant cette période, dont plus de 19 000 pour le transport de marchandises et près de 2 000 pour le transport par autobus. Les emplois visés sont principalement des conducteurs de camions (13 000), des manutentionnaires (2 700) et des conducteurs d’autobus scolaires (1 300).

L’exercice démontre également qu’environ 40 pour cent des entreprises du secteur du transport routier ont connu des problèmes de recrutement en 2014-2015. Cette problématique est principalement causée par la difficulté des employeurs à trouver des candidats compétents pour combler les postes disponibles. La formation de la main-d’œuvre devient donc l’un des plus importants défis de l’industrie pour les prochaines années. Malgré l’effet positif de la formation de la main-d’œuvre au Québec, les entreprises devront également se tourner vers l’embauche de main-d’œuvre immigrante.

Ce diagnostic sectoriel de main-d’œuvre est basé sur une enquête statistique quantitative et qualitative menée auprès de 463 entreprises du secteur du transport routier, selon un échantillon représentatif de l’industrie, de décembre 2015 à mars 2016.

Partager.

Laisser une réponse