16e campagne Energotest du Groupe PIT : la plus importante à ce jour

0

Le Groupe PIT a lancé sa 16e campagne Energotest, le 3 juin dernier, à la piste d’essais de Transports Canada exploitée par PMG Technologies à Blainville. Parmi les technologies testées lors de cette édition printanière d’Energotest, on trouve évidemment des dispositifs aérodynamiques et un accent particulier a été mis sur l’efficacité énergétique, la réduction des éclaboussures et la durabilité de plusieurs modèles de garde-boue.

Le Groupe PIT a tenu, le 6 juin, un événement VIP pour des flottes canadiennes et américaines sélectionnées, l’objectif étant de leur en faire découvrir plus sur le Groupe PIT et leur montrer les installations d’essais. En outre, un Forum pour les flottes a été organisé pour les entreprises présentes. US Xpress, Schneider, C.R. England, Swift Transportation, Keller Logistics et Skyline Transportation sont les flottes américaines qui ont été invitées. «Nous avons invité un nombre limité de flottes américaines parce que nous croyons qu’il n’y a rien de mieux que d’être sur place pour voir et comprendre ce que nous faisons», a expliqué Yves Provencher, directeur du Groupe PIT. 

Il a rappelé que la première campagne Energotest a eu lieu en 2008, à la demande de l’industrie. La première année, 19 technologies avaient été testées, desquelles sept avaient démontré être efficaces. Depuis, 15 autres campagnes ont été tenues, pour des investissements de trois millions de dollars consentis pour tester plus de 275 technologies et meilleures pratiques.

Le Groupe PIT a grandi avec les années, attirant de plus en plus de membres au Canada, et ouvrant même une division américaine l’année dernière. «Les flottes de plus petite taille n’ont pas d’ingénieur parmi leur personnel pour évaluer tout ce que les fournisseurs leur offrent», d’expliquer Yves Provencher. «Avec le Groupe PIT, plus de 50 flottes canadiennes et américaines partagent maintenant les coûts et les résultats des essais de technologies.»

Pour Energotest, PIT utilise les camions de ses membres, conduits par les chauffeurs de ses membres, afin de s’assurer que les technologies testées fonctionnent avec leurs véhicules et leurs chauffeurs. Cela contribue aussi à accélérer l’adoption des technologies, croit M. Provencher. «Quand vos chauffeurs disent : “J’étais là et j’ai vu que cette technologie fonctionne”, ils ont l’adhésion de leurs collègues.»

En plus des essais Energotest, les membres peuvent également confier des mandats spécifiques au Groupe PIT. Parmi les tests spécifiques qui ont été menés, on note une évaluation de caméras embarquées, la recherche de solutions contre la corrosion, les meilleures pratiques d’entretien et de nettoyage des filtres à particules, l’évaluation de systèmes d’évitement des collisions, de suivi de voie et de régulation adaptative de la vitesse ainsi que des essais sur l’entretien des pneus et des roues.

La 16e campagne est la plus importante jamais menée et elle testera plusieurs technologies visant à répondre aux normes de la Phase 2 sur la réduction des GES.

Nous étions présents à la journée VIP et, ce jour-là, PIT effectuait des tests d’arrêt-départ afin de mesurer le rendement de différentes combinaisons de moteurs et de transmissions manuelles automatisées. Voici les ensembles qui ont été testés :

-Moteur Volvo D13 Ecotorque de 455 ch. avec transmission I-Shift 12 vitesses à rapport 3,42 dans un Volvo 630 2015;  

-Moteur Paccar 13 litres de 455 ch. avec transmission Ultrashift 13 vitesses avec rapport 3,9 dans un Kenworth T680 2016;

-Detroit DD15 14,8 litres de 455 ch. avec transmission DT12 2,62  dans un Freightliner Evolution 2014;

-Cummins ISX de 450 ch. avec transmission Fuller Advantage 2,64 dans un Kenworth T680 2015.

Yves Provencher a remarqué une plus grande présence de fabricants de remorques à cette 16e édition. L’un des essais en cours lors de notre visite consistait à mesurer les variations de température entre deux remorques frigorifiques. «Nous avons placé 20 capteurs dans chaque remorque», a expliqué Adime Kofi Bonsi, chercheur pour le Groupe PIT. «Nous allons recueillir huit jours de données en temps réel. Des capteurs ont été installés dans les zones de réfrigération et de congélation des remorques afin de mesurer les variations de température. Notre client veut voir comment sa remorque performe en situation réelle et à quel point elle réussit à maintenir la température.»

À la demande de FedEx, le Groupe PIT a fait des essais sur deux types de garde-boue. En outre, l’efficacité énergétique des technologies suivantes ont été testés: 

* SUPERTECH d’Adescia
* X-1R Lean Fuel Burn de DSI Canada
* AeroSail de Vanguard National Trailer Corp.
* Additif à carburant diesel XP Lab Xp3
* Garde-boue V-Flap de Mudguard Technologies LLC
* Garde-boue Splash Guard d’Eco-Flaps Aerodynamic
* Garde-boue Aeroflap de Fleet Engineers Inc.

Partager.

Laisser une réponse